Coronavirus : une plateforme lancée le 30 mars pour aider les agriculteurs et consommateurs en Centre-Val de Loire

La préfecture, en collaboration avec la région et la Chambre régionale d'agriculture, lancera une nouvelle plateforme en ligne lundi 30 mars. Son but ? Collecter l'ensemble des points de vente et initiatives des producteurs de nos départements pour favoriser la consommation en circuit court.

Manger local, une solution pour aider les producteurs de la région.
Manger local, une solution pour aider les producteurs de la région. © Thierry GACHON / MAXPPP
Depuis le début de la pandémie, l'agriculture de notre région souffre du manque de clientèle, confinée chez elle. 

Et la confusion qui règne sur les marchés alimentaires ouverts n'arrange pas la situation : lundi 23 mars, le Premier ministre Edouard Philippe a demandé la fermeture de ces lieux de rencontre en plein air pour renforcer la lutte contre le Covid-19.

Toutefois, il est possible pour les maires de demander une dérogation auprès de la préfecture, sous couvert de respect des règles sanitaires, pour maintenir les marchés de leur commune. Difficile donc pour certains consommateurs de s'y retrouver et de savoir comment acheter local.
 
Pour éclaircir ces zones d'ombre, la préfecture, en collaboration avec la région et la Chambre régionale d'agriculture, a annoncé ce vendredi 27 mars qu'une plateforme en ligne serait mise en place dès le lundi 30 mars. L'objectif est de collecter l'ensemble des initiatives, points de vente et sites en Centre-Val de Loire, où sont commercialisés les produits des agriculteurs de la région.

"Sur cette plateforme, toutes les structures existantes seront recensées. Les internautes pourront aussi rechercher un point de vente en fonction du produit qu'ils souhaitent acheter", explique-t-on ce vendredi 27 mars.

Le préfet Pierre Pouëssel annonce également que des "micro-marchés" pourront s'installer sur les parkings des supermarché. "Ils seront limités à 3 producteurs maximum, mais l'idée est de mettre en valeur ce qu'ils ont à vendre. D'ailleurs, nous avons demandé aux grandes surfaces de tout mettre en oeuvre pour valoriser les produits régionaux sur les étals."

En attendant, France 3 Centre-Val de Loire a déjà mis en place sa propre carte collaborative des producteurs locaux. N'hésitez pas à y contribuer !

 

Sauver l'agriculture locale, "une question de vie ou de mort"

Ce vendredi, le président de la Chambre régionale d'agriculture, Philippe Noyau, a lancé un cri d'alarme.

Il est important de continuer à consommer local, surtout pendant cette période de crise sanitaire. Sinon, nous allons tuer nos producteurs régionaux, qui vont se retrouver sans activité et avec d'énormes pertes. C'est une question de vie ou de mort !

La préfecture, la région et la Chambre d'agriculture en appellent à ce jour à la solidarité.
"En plus, consommer local est très important pour des questions de santé : en ce moment, on peut avoir tendance à se tourner vers des produits secs, mais les fruits et les légumes sont essentiels pour faire le plein de vitamines pendant la période de confinement", ajoute le préfet. 

Une campagne de soutien aux agriculteurs sera d'ailleurs lancée très prochainement par le conseil régional pour inciter les consommateurs de la région à s'approvisionner en circuit court.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire politique coronavirus/covid-19 santé société agriculture économie internet