Covid-19 : le nombre de cas toujours en très forte hausse en Centre-Val de Loire

Publié le
Écrit par Romane Sabathier
Photo d'illustration. Un soignant est en train d'utiliser un test de dépistage du Covid.
Photo d'illustration. Un soignant est en train d'utiliser un test de dépistage du Covid. © Damien MEYER / AFP

Le variant Omicron continue de se propager à travers le pays, entraînant une hausse de tous les indicateurs de suivi de l’épidémie. Le Centre-Val de Loire n'échappe pas à la règle.

Nous ne sommes que le 13 janvier et 2022 est déjà une année record en matière de contamination au Covid-19, notamment en raison du variant Omicron. Selon CovidTracker, on prélève en moyenne 269 511 cas positifs chaque jour en France sur la semaine du 3 au 9 janvier. Une hausse de 60% par rapport à la semaine précédente. En Centre-Val de Loire, 7 825 cas quotidiens en moyenne étaient recensés sur la même période selon Santé Publique France, soit 80% d'augmentation sur une semaine.

Cette hausse du nombre de cas s’explique par la propagation du variant Omicron, moins sévère que Delta mais bien plus contagieux. "La dernière semaine de décembre, 77% des criblés (tests analysés pour déterminer de quel variant il s’agit, ndlr) avaient un profil compatible Omicron. On est un peu au-dessus de la moyenne nationale estimée à 74%", l’Agence Régionale de Santé (ARS) du Centre-Val de Loire.

Ruée vers les tests...

Les Français se faisaient déjà énormément tester avant les Fêtes, mais il semblerait que les réunions en famille et entre amis de fin d’année aient accentué la tendance. Dans la région, "131 560 tests PCR et 173 296 antigéniques ont été réalisés la première semaine de janvier". Deux chiffres en très forte augmentation par rapport à la dernière semaine de 2021. Par ailleurs, malgré la hausse du nombre de tests, le taux de positivité est lui aussi en augmentation, passant de 16 à 20% en Centre-Val de Loire.

À noter que depuis le 3 janvier, dans le but de désengorger (un peu) les pharmacies, ces dernières et les supermarchés proposent deux autotests gratuits pour les personnes vaccinées et cas contacts. Le premier doit être réalisé deux jours après avoir vu la personne positive, le second quatre jours plus tard.

... et sur la vaccination

Dans le même temps, la vaccination se poursuit. En cette première semaine de janvier, 9 659 premières doses ont été injectées en Centre-Val de Loire. Un chiffre deux fois plus important que la semaine précédente. "Nous avons des créneaux partout. L’adaptation à la demande se fait au fil de l’eau. L’essentiel, c’est que les gens se fassent vacciner", affirme l'ARS. L'agence note malgré tout que "les gens attendent davantage pour faire la troisième dose".

Au 11 janvier, 92% de la population concernée en Centre-Val de Loire a reçu au moins une première dose selon l’Agence Régionale de Santé. Ce même jour, 7 973 personnes ont pris rendez-vous sur Doctolib pour faire leur troisième dose. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.