En Centre-Val de Loire, le coup de vent de la tempête Aurore prive des foyers d'électricité et perturbe le trafic SNCF

Jeudi 21 octobre, la tempête Aurore a laissé des traces sur la moitié nord de la France. Près de 250.000 foyers ont été privés d'électricité et le trafic ferroviaire fortement perturbé. En Centre-Val de Loire, les six départements ont été impactés

Elle ne devait que traverser la moitié nord de la France et pourtant, la tempête Aurore a également touché la région Centre-Val de Loire, qui ne s'attendait pas à un vent aussi violent, avec des rafales de plus de 100 km/h, de niveau "vigilance jaune".  

25.100 foyers privés d'électricité à 8h00

À 8h00 jeudi 21 octobre, Enedis faisait état de 25.000 foyers privés d'électricité. Les dégâts ont principalement été causés par la chute d'arbres sur le réseau électrique. La cellule de crise d’Enedis a aussitôt été activée et les opérations de rétablissement du réseau sont en cours. 

Nombre de foyers privés d'électricité à 08h00 : 

•Loiret : 8000, Loir-et-Cher : 5300, Indre-et-Loire : 6700, Cher : 3100, Indre : 1600, Eure-et-Loir : 400. 

•À 11h30, 120.000 foyers étaient encore privés d'électricité, principalement sur la moitié nord de la France, dont 13.000 en Centre-Val de Loire. 

La circulation des trains également perturbée

En raison de chutes d'arbres sur les voies, la circulation des trains régionaux a également été interrompue notamment sur les lignes Paris Austerlitz-Orléans et sur l'axe Paris Bercy-Nevers (via Montargis). Le trafic a pu reprendre progressivement dans le courant de la matinée. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo region centre-val de loire vent violent trafic trains régionaux