Environnement : comment protéger les hérissons de nos jardins et de nos campagnes ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Dupouy et Lucie Lagoutte

Officiellement depuis le 17 Avril 1981, le hérisson est une espèce protégée en France. Mais les dangers demeurent nombreux pour ces petits animaux. Alors voici un top 5 des meilleurs pratiques à suivre pour faire de nos jardins un petit paradis pour les hérissons.

Pas question de faire de votre jardin un terrain de golf. Pour que les hérissons se sentent bien chez vous, il existe quelques règles à respecter.

Ne pas trop entretenir son jardin

Ne ramasser pas l’intégralité des feuilles mortes à l’automne, le hérisson adore se cacher en dessous. Installer également des haies champêtres en bordure de votre parcelle, afin qu’il puisse s’en servir de refuge.

Laissez enfin éventuellement un tas de bois dans le fond de votre jardin, le hérisson adore s’y blottir et s’y dissimuler.

N’utilisez pas votre robot-tondeuse la nuit et couvrez vos piscines

Le hérisson est un animal nocturne et il pourrait au cours de ses sorties croiser la route de votre robot-tondeuse. Les accidents sont alors extrêmement nombreux.

En effet, le hérisson se fige lorsqu’il a peur et le robot ne le détecte pas comme obstacle. Depuis quelques années et la multiplication de ces appareils, les cas de blessure sont de plus en plus fréquents et souvent très graves.

Après le robot-tondeuse, la piscine est l’autre ennemi juré du hérisson. Attirer par votre bassin pour boire, le hérisson risque d’y tomber. C’est un animal qui ne peut pas nager et qui va donc très rapidement se noyer.

Utilisez le moins possible de produits chimiques dans votre jardin

Auxiliaire indispensable pour notre biodiversité le hérisson est extrêmement sensible aux produits que vous pouvez utiliser dans votre jardin.

De nombreux cas d’intoxications sont rapportés par les vétérinaires, notamment au printemps lorsque les bébés font leurs premières sorties.

Aidez-le à trouver de la nourriture

Pour que le hérisson puisse se procurer dans votre jardin la nourriture dont il a besoin, vous pouvez lui donner un petit coup de pouce.

Installez un compost sur votre parcelle. Cela va attirer les insectes et les lombrics et lui fournir ainsi une excellente source pour se restaurer.

Mais vous pouvez aussi lui proposer directement de la nourriture. Croquettes pour chiens et chats, fruits bien mûrs ou champignons feront le régal de ce petit animal.

► Rendez-vous dimanche à 12h55 dans votre magazine de découverte "Des Fourmis dans les jambes" sur France 3 Centre-Val de Loire avec une émission qui nous emménera à la rencontre de photographe animalier et de l'association qui sauve les hérissons.