Ce samedi, le club d’échecs de Chartres organise un tournoi avec des stars mondiales à voir sur Internet

En cette période de confinement dû au Covid-19, le C’Chartres Echecs organise ce samedi 11 avril un tournoi de blitz en ligne. 350 personnes se sont inscrites pour affronter des grands noms comme Vassily Ivanchuk et Alireza Firouzja.
Le C'Chartres Echecs organise des tournois en ligne pendant le confinement.
Le C'Chartres Echecs organise des tournois en ligne pendant le confinement. © F3 / JP
En cette période de confinement et de vacances, les plateformes d’échecs en ligne voient leur fréquentation exploser.

Le club de Chartres n’est pas en reste puisqu’il propose ce weekend avec Europe Echecs son second tournoi de blitz sur internet (voir encadré), depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus.

En lice, 350 participants, dont "tous les meilleurs joueurs de France, et deux des meilleurs du monde que sont Vassily Ivanchuk et Alireza Firouzja", se félicite François Gilles, président du C’Chartres Echecs.
 

"C'est vraiment l'artiste"

Alireza Firouzja, jeune iranien de 16 ans, "est n°1 junior et 21e mondial", rappelle François Gilles. Il s’est installé avec sa famille à Chartres courant 2019, pour se consacrer uniquement aux échecs.

Mais même s’il fait partie du club de la ville, il a accepté de participer au tournoi car il est lui-même confiné. En temps normal, "cela n’aurait peut-être pas été possible car il est pris partout", explique-t-il.
 
Quant à Vassily Ivanchuk, le club "a été surpris" qu’il réponde à l’invitation, surtout qu’il s’agira de son premier tournoi en ligne. "C’est un puriste, respecté par tout le monde, c’est vraiment l’artiste. C’est un très grand honneur qu’il nous fait de jouer."
 
Sa présence "va nous donner une plus grande notoriété", espère le président du C’Chartres Echecs.

Aider les pros à gagner leur vie

Au-delà de se changer les idées en pleine crise sanitaire, l’objectif du club eurélien est en effet de se faire connaître pour ensuite "rentrer dans l’organisation de gros tournois". Pour le président, le confinement leur permet de se rapprocher de stars qui ne seraient pas disponibles normalement.

Il faut dire que les joueurs professionnels ont aussi besoin de ces compétitions pour gagner leur vie. "Ils ne vivent que de tournois essentiellement, et là il n’y avait plus rien, explique François. Là, ce sont des petits prix mais on s’est dit que ça allait faire peut-être boule de neige."

Le gagnant touchera en effet 400 €, le deuxième 250 € et le troisième 150 €. "Cela nous permet d’avoir un plateau de rêves avec un prix défiant toute concurrence", se réjouit-il.

Affluence record

Et l’affluence semble le prouver. Alors que la jauge était limitée à 300 joueurs, le nombre d’inscriptions a grimpé en flèche, et la plateforme Europe Echecs a finalement accepté 50 participants de plus. "On avait limité à 300 car on veut des bonnes conditions de tournoi", souligne François Gilles.

Pour ceux qui n’ont pas pu s’inscrire, ne vous morfondez pas, le club pense dès à présent organiser un troisième tournoi.
 
Echecs : c’est quoi un tournoi de blitz ?
Le C’Chartres Echecs organise ce samedi un tournoi de blitz en 11 parties avec une cadence 3 minutes + 2 secondes. En clair, chaque adversaire a 3 minutes + 2 secondes pour finir la partie et la remporter.

De façon générale, le blitz consiste à limiter la durée de la réflexion par joueur à 10 minutes ou moins. Cette contrainte donne donc des jeux plus rapides et plus intenses que la version longue.

"Il faut avoir des connaissances dans les ouvertures, dans certains schémas pour pouvoir jouer, et il faut être très rapide, ajoute François Gilles. Les champions ont besoin d’une minute, ils sont capables de jouer des coups à une vitesse phénoménale."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux sorties et loisirs confinement : envie d'évasion santé société