Futurol repris par Tir Technologies, une société alsacienne spécialiste du store

Des salariés de Futurol au Tribunal de commerce de Chartres / © D. Lepape
Des salariés de Futurol au Tribunal de commerce de Chartres / © D. Lepape

Une quinzaine de salariés de la Futurol étaient présents ce matin au tribunal de commerce de Chartres. Ils ont appris le nom de leur repreneur : la société Tir Technologies, spécialiste du store 

Par Elsa Cadier

Le Tribunal de commerce de Chartres a rendu son jugement ce vendredi 13 novembre, un an presque jour pour jour après la mis en redressement judiciaire. 
Les 406 salariés de Futurol sont enfin fixés. Parmi les trois offres de reprise, c'est la société alsacienne Tir Technologies qui a été choisie pour reprendre la 2e société de volets roulants de France. En partie parce que c'est elle qui a proposé le moins de licenciements. 
Sur les 226 emplois en Eure-et-Loir, seuls 85 seront conservés. Quant au site de Toulouse, il perdra 87 postes sur 180. 

La décision du tribunal de commerce doit à présent être validée par les instances de l'Etat. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus