• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Opération de contrôle ce week-end en Eure-et-Loir, près d'un quart des conducteurs positifs au dépistage d’alcoolémie

© Marc Ollivier / Max PPP
© Marc Ollivier / Max PPP

Dans la nuit du samedi 11 août, les gendarmes ont contrôlé un centaine de véhicules à la sortie de discothèques, près de Chartres. 22 d'entre eux étaient positifs au dépistage d’alcoolémie.

Par Aurélia Abddebost

Une centaine de conducteurs ont été contrôlés dans la nuit du samedi 11 août, dans le secteur de Nogent-le-Phaye, près de Chartres. La vingtaine de gendarmes déployés avait dans le viseur les retours de discothèque et le constat est alarmant. Près d'un quart des conducteurs étaient positifs au dépistage d’alcoolémie.
 


Parmi ces 22 conducteurs, la moitié a fait l'objet d'une confiscation de permis de conduire pour des taux jusqu'à 2 g/l d'alcool dans le sang. Deux conducteurs ont également été dépistés sous l'emprise de produits stupéfiants. Enfin, 4 conducteurs ont été sanctionnés pour conduite sans permis et un pour défaut de ceinture de sécurité.

Un des conducteurs fortement alcoolisé, avec plus d'1,4g/l d'alcool dans le sang, a tenté de se soustraire en refusant d'obtempérer aux injonctions des gendarmes et a finalement été interpellé puis placé en garde à vue. Il est convoqué devant le tribunal correctionnel.
 

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus