• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Scène de Crime : Alain Testu, un chauffeur routier tué sur la rocade de Chartres en avril 1998

Le routier est abattu alors qu'il stationnait sur une aire de repos après avoir roulé pendant quatre heures. / © France 3 Centre-Val de Loire
Le routier est abattu alors qu'il stationnait sur une aire de repos après avoir roulé pendant quatre heures. / © France 3 Centre-Val de Loire

Le 14 avril 1998, le chauffeur routier Alain Testu tombe dans un guet-apens alors qu’il se repose dans son camion, sur une aire de repos de la rocade de Chartres. Un assassinat crapuleux pour la somme dérisoire de 6000 francs soit 900 €. 

 

Par Rebecca Benbourek

"Scène de Crime" vous propose de revenir sur les affaires criminelles les plus marquantes de ces dernières années en région Centre-Val de Loire. Retour sur le crime du 14 avril 1998 à Mainvilliers (Eure-et-Loir).

Pour voir l’épisode « Mort sur la route » de notre série « Scène de Crime » :
 

 

Un guet-apens sur la rocade

C’est un meurtre qui suscita une grande vague d’émotion chez les routiers partout en France. La scène de ce crime se déroule sur une petite aire de repos de la rocade de Mainvilliers près de Chartes.

Ce mardi 14 avril 1998, Alain Testu chauffeur routier venu avec sa cargaison de bois du Nord-Pas-de-Calais pour rejoindre Joué-les-Tours fait une halte pour la nuit. Il se couche dans son camion lorsqu’il entend toquer à sa fenêtre.

Une jeune femme lui demande de l’aide pour une panne. Il s’agit d’un guet-apens organisé avec son compagnon, Thierry N’Goala, qui tue Alain Testu pour s’emparer de la cargaison.
 
Alain Testu est assassiné pour seulement 6000 francs / © France 3 Centre Val-de Loire
Alain Testu est assassiné pour seulement 6000 francs / © France 3 Centre Val-de Loire
 

Un meurtre crapuleux

Le mobile de Thierry N'Goala et de sa compagne est financier. Après l'avoir violemment battu et lui avoir tiré deux balles dans la tête, Thierry N'Goala repart avec la cargaison de bois que transportait Alain Testu.

Une semaine plus tard, les enquêteurs retrouvent le camion près de La Rochelle et la cargaison est découverte chez un receleur en Vendée qui a fourni l'arme du crime.

Les autorités arrêtent alors Thierry N'Goala et sa compagne, bien connus des forces de l'ordre pour être des pirates de la route. La cargaison d'Alain Testu a rapporté 6000 francs à Thierry N'Goala, soit 900€.

Lors du procès, Thierry N'Goala révèle qu'il a tué le routier pour rembourser une dette à la mafia ukrainienne de près de 500 millons de francs

Ils n’avaient pas d’argent et ils ont cherché à tout prix à s’en procurer 

 

Les chauffeurs routiers se mobilisent

Alain Testu avait 34 ans, il était le père d'une fillette de sept ans et un mari aimant. Son meurtre a profondément choqué les routiers partout en France.

Pendant les obsèques d'Alain Testu, plusieurs centaines d'entre-eux ont mené des opérations escargot partout en France. Aujourd'hui, ils militent encore pour bénéficier de parkings sécurisés.
 
 

Les dates clés de l'affaire : 

  • 14 avril 1998 : Alain Testu assassiné près de Chartres
  • 23 avril 1998 : arrestation des trois suspects
  • 24 avril 1998 : hommage des routiers partout en France
  • 30 novembre 2001 : Thierry N’Goala écope de 30 ans de prison
 
 
► Les autres vidéos de "Scène de crime" :

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus