• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Un tigre aperçu dans le Dunois

© F3 Aquitaine
© F3 Aquitaine

Mardi 22 novembre à l'aube, les gendarmes de Châteaudun en Eure-et-Loir ont reçu un étrange appel. Un habitant de Romilly-sur-Aigre aurait vu un tigre devant sa porte. Malgré les recherches menées, aucune trace du félin n'a été trouvée. Alors info ou intox ?

Par Elsa Cadier

L'information a été donnée par nos confrères de l'Echo Républicain. Mardi 22 novembre, très tôt le matin, les gendarmes de Châteaudun en Eure-et-Loir recoivent un coup de fil quelque peu étrange. Un habitant de Romilly-sur-Aigre, à une quinzaine de kilomètres de Châteaudun, affirme avoir aperçu un tigre devant sa porte alors qu'il faisait encore nuit.

Une quinzaine de gendarmes et un hélicoptère équipé d'une caméra thermique sont alors mobilisés pour tenter de trouver des traces de gros félin. En vain. On demande également aux cirques actuellement dans la région de vérifier leurs effectifs, mais les enquêteurs ne sont pas plus avancés. Aucun tigre ne manque à l'appel.
Alors hallucination ou animal domestique qui s'est échappé de chez son propriétaire ? L'énigme reste à ce jour entière.

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus