Eure-et-Loir : le suspect placé en détention provisoire pour le corps découpé en quatre nie les faits

Des techniciens en identification criminelle sur la D30, aux Autels-Villevillon, où un corps a été retrouvé, mercredi 26 février. / © Jocelyne Legros - MaxPPP
Des techniciens en identification criminelle sur la D30, aux Autels-Villevillon, où un corps a été retrouvé, mercredi 26 février. / © Jocelyne Legros - MaxPPP

Un sexagénaire, soupçonné d'avoir tué un homme avant de découper son corps qui a été retrouvé en quatre, mercredi, aux Autels-Villevillon, dans le Perche (Eure-et-Loir), a été placé en détention provisoire, lundi 2 mars. Il nie les faits, malgré "les morceaux de chair" retrouvés à son domicile.

Par P.P.

L'enquête avance aux Autels-Villevillon, dans le Perche (Eure-et-Loir), où un corps découpé en quatre a été retrouvé, mercredi 26 février. Après avoir révélé, vendredi, que des impacts de plomb "à plusieurs endroits" et deux à trois coups de couteau avaient été retrouvés sur le corps de la victime, le procureur de la République de Chartres, Rémi Coutin, a donné de nouvelles informations, ce mardi 3 mars.

Une information judiciaire a été ouverte et un suspect a été placé en détention provisoire : il s'agit d'un homme de 68 ans, qui habitait à proximité de sa victime, âgée de 38 ans, et qui serait décédée entre lundi 24 et mardi 25 février au soir.

L'homme nie toujours les faits, alors même que des "morceaux de chair" et "du sang" ont été découverts à son domicile, a annoncé le procureur. Qui a précisé que le suspect était déjà connu de la justice pour des petites condamnations. Le mobile reste à déterminer.

Sur le même sujet

Les + Lus