• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Salon de l'Agriculture : la spiruline, l’algue aux multiples bienfaits est produite en Beauce

Dégustation de spiruline, ce plancton végétal (algue bleue). C'est un aliment naturel, le plus vieux du monde. / © C TALON - max ppp
Dégustation de spiruline, ce plancton végétal (algue bleue). C'est un aliment naturel, le plus vieux du monde. / © C TALON - max ppp

La spiruline est un complément alimentaire à qui l'on prête 1 000 vertus. Cette micro-algue est cultivée dans notre région, en Eure-et-Loir. A l'occasion du Salon de l'agriculture, nous vous proposons d'en découvrir les secrets.

Par Isabelle Racine

La spiruline est un complément alimentaire dont on parle beaucoup depuis quelques années. Cette micro-algue est très riche en vitamines (ensemble du groupe B, vitamine E et vitamine K) et en nutriments :
Voici les 5 nutriments qu’elle contient en plus grande quantité que n’importe quel autre aliment végétal ou animal : protéine (65% digeste à 92%), bêta-carotène, (précurseur de la vitamine A), fer, vitamine B12, acide gammalinolénique (chef de fil des omegas 6). Elle contient aussi : du calcium, du magnésium, du potassium oligo-éléments, des enzymes de détoxication (SOD). Les pigments qu'elle contient lui permet de réaliser la photosynthèse du bêta carotène (rose orgemont), de la chlorophylle (vert), de la phycocyanine (bleue).

C’est ce qu’on appelle un "super aliment". Elle serait nourrissante, détoxifiante. Elle serait bénéfique pour lutter contre la fatigue et renforcerait l’immunité. Depuis 5 ans, on en trouve un peu partout : en grandes surfaces, dans les magasins biologique, sur internet à 150 euros le kilo. Les ventes augmentent de 15 %  chaque année en France.

La spiruline appartient à la famille des cyano-bactéries filamenteuses, plus connues sous le nom "micro-algues bleu-vert". C’est une algue vieille de plus de trois milliards d’années : les Incas, déjà, en consommaient comme un aliment à part entière. La spiruline pousse naturellement dans des lacs proches de l’équateur, en Inde, au Tchad et au Mexique…

Une production en bassin

En France, pour produire de la spiruline, il faut recréer les conditions propice à son développement c'est-à-dire un climat tropical avec du soleil et de la lumière. La production se fait dans des bassins d’eau chaude, à une température comprise entre 25 à 38°, légèrement salée.. On y ajoute des nutriments : du bicarbonate, de l’azote, du phosphore, du potassium, du sodium, du magnésium, du fer et des oligo-éléments..
L’eau doit être brassée pour favoriser l’élimination de l’oxygène et ainsi assurer une bonne répartition de la spiruline. La récolte se fait par filtration, essorage, pressage et séchage à basse température.
 
Bassin de production de spiruline - Le Gué-de-Longroi (28) / © La Spiruline de Beauce
Bassin de production de spiruline - Le Gué-de-Longroi (28) / © La Spiruline de Beauce


La spiruline est commercialisée sous la forme d’une poudre bleu-vert déshydratée, de paillette ou bien encore en comprimés. 
On recommande 3 à 5 grammes par jour additionnés d'une source de vitamine C (jus de fruits, fruit, etc.)
 
Comprimés de spiruline / © France Televisions
Comprimés de spiruline / © France Televisions

La spiruline de Beauce

Dans notre pays, la spiruline est cultivée principalement dans le sud de la France. Dans notre région, c’est en Eure-et-Loir qu’on la cultive à Gué-de-Longroi d'avril à mi-novembre. Aux manettes, deux agriculteurs céréaliers qui ont trouvé dans la spiruline un nouvelle diversification : Dominique et Patrice Guerin la produisent depuis 2014 sur une superficie de 2 000 m2 de bassins. La production a été progressive. En 2019, elle devrait être comprise entre 1,5 et 1,7 tonnes de spiruline sèche. Elle est vendue en paillettes ou en comprimés (comptez 30 euros les 200 gr) sur leur site internet "la spiruline de Beauce", en vente directe à la ferme, sur les marchés et chez quelques revendeurs.

L'avenir : de la spiruline bio

La spiruline de Beauce sera bio dans quelques mois : l'exploitation est actuellement en conversion bio. 
Les frères Guérin ont un autre projet : ils aimeraient commercialiser dans l'avenir la spiruline "fraîche". Cette micro-algue est très riche en protéines, : elle peut, selon Dominique Guérin, être consommée un peu comme du tofu. Lui-même la déguste sur une tranche de pain avec de la ciboulette et un filet d'huile d'olive. Un régal... parait-il !
Les producteurs doivent trouver le bon conditionnement pour cette spiruline fraîche afin qu'elle se conserve 4 ou 5 jours dans de bonnes conditions. Dans un premier temps, les consommateurs pourront la trouver dans les restaurants végétariens ou vegans.

"La spiruline de Beauce" sera présente au salon international de l'agriculture à Paris, porte de Versailles, du samedi 23 février au dimanche 3 mars 2019.
La société adhère à la fédération des spiruliniers de France.


Carte des spiruliniers de France 



 

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus