Fin de l'engrillagement des forêts en Sologne : "Historique" ! "La forêt va enfin respirer", les associations de défense enchantées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Nedjar

Depuis de longues années, plusieurs associations luttaient contre l'engrillagement des forêts de Sologne érigées pour la chasse en enclos. Une proposition de loi a été adoptée jeudi 6 octobre devant l'hémicycle, pour la plus grande joie des acteurs locaux.

"C'était un long chemin, mais nous sommes très heureux d'en voir le bout." Ce jeudi 6 octobre, les députés ont adopté un projet de loi permettant de limiter l'engrillagement des forêts, mettant fin à plusieurs années de combat d'associations solognotes.

Territoire de 5000 km², la Sologne est découpée par près de 4000 kilomètres de clôtures délimitant les forêts privées. Ces zones sont approvisionnées en gibier importé de l'étranger pour le loisir de propriétaires fortunés : c'est la fameuse "chasse en enclos" que combattaient les associations.

Paysage de Sologne : un feuilleton politique

Le député de la 6e circonscription du Loiret Richard Ramos a porté cette proposition de loi visant à limiter les enclos barbelés sur les domaines privés. Invité du 19/20 de France 3 CVDL, l'élu MoDem se réjouit du succès de cette proposition à l'unanimité. 

Le texte adopté est une version amendée de la proposition du sénateur du Loiret Jean-Noël Cardoux, également président du groupe d'études Chasse et Pêche de la chambre haute du parlement. Il prévoit :

  • Des clôtures posées à 30 centimètres du sol pour laisser circuler les animaux sauvages
  • La hauteur limitée est restreinte à 1,20 mètres
  • La mise en conformité des clôtures postérieures à 1992, d'ici 2027

Des décisions saluées par François Cormier-Bouligeon, député de majorité présidentielle du Cher actif sur ce sujet depuis 2017, qui avait déjà salué un projet de loi "historique" pour préserver le paysage solognot. La députée Rassemblement National Mathilde Paris félicite "l’équilibre entre l’objectif de désengrillagement et celui de protection de la propriété privée".

Un texte satisfaisants pour les chasseurs, randonneurs et touristes

C'est une victoire pour les associations de protection de la nature qui demandent depuis de nombreuses années la limitation des clôtures, et la fin de la chasse en enclos. Les Amis des chemins de Sologne saluent un texte satisfaisants pour les chasseurs, randonneurs et touristes de la région. 

Les enclos ce n'est pas de la chasse, c'est plutôt du carnage. Nous sommes heureux que la proposition de loi ait été votée. Les grillages récents seront retirés, nous laisserons pourrir les plus vieilles. La forêt va pouvoir enfin respirer.

Raymond Louis, fondateur et Président des Amis des chemins de Sologne

Les "anti-engrillagements" avaient notamment pointé le risque que faisaient courir ces grilles en cas d'incendie dans la forêt, limitant la capacité des secours à agir rapidement. Le texte doit désormais passer entre les mains du Sénat. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité