Guide Michelin : dans le Loir-et-Cher, le Lion d'or récupère son étoile

Ce lundi 27 janvier les noms des nouvelles tables étoilées par le guide Michelin ont été dévoilés au cours d'une cérémonie officielle. En région Centre-Val de Loire, une quinzaine d'établissements sont concernés, dont le Grand hôtel du Lion d'or à Romorantin, qui récupère son étoile.

Par Bertrand Mallen

Ils s'appellent "Le Lièvre Gourmand", "l'Evidence" ou encore "la Maison d'à côté". La délivrance est arrivée dans l'après-midi pour la petite quinzaine d'établissements qui attendaient avec impatience de savoir s'ils gardaient leur étoile. Avec un petit surcroît d'émotion dans le Loir-et-Cher, où Didier Clément, propriétaire du Grand hôtrel du Lion d'Or, récupère l'étoile perdue l'an passé.

Voici une carte des 15 restaurants étoilés de la région Centre-Val de Loire

La nouveauté de cette année, c'est aussi le Macaron vert, synonyme d'établissement éco-responsable. Les deux restaurants de Christophe Hay, La Maison d'à côté à Montlivault dans le Loir-et-Cher et La Table d'à côté à Olivet dans le Loiret, ont reçu cette nouvelle distinction.

Outre le prestige apporté par une citation au célèbre guide, être doté d'une ou plusieurs étoiles est un véritable enjeu économique pour un restaurant. Mais cela ne suffit hélas pas toujours. Le 16 novembre dernier, le dernier restaurant étoilé du Cher, le "Cercle", avait dû fermer ses portes, notamment à cause des difficultés à trouver du personnel qualifié.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus