Handball : Chambray et Chartres privés de Coupe de France et dans l'inconnu côté championnat, comme Fleury et Saran

Un ballon de handball, personne pour jouer avec... Plus de championnats amateurs, ni de coupe de France, en attendant la décision pour les championnats professionnels. / © Pixabay
Un ballon de handball, personne pour jouer avec... Plus de championnats amateurs, ni de coupe de France, en attendant la décision pour les championnats professionnels. / © Pixabay

La Fédération française de handball a annoncé la suspension des championnats amateurs et l'annulation de la Coupe de France. Les équipes du Chambray Touraine et du C'Chartres Métropole étaient dans le dernier carré. L'interrogation demeure quant à la reprise des championnats professionnels.

Par Christelle Chapiotin

Dans un contexte de crise sanitaire sanitaire sans précédent, le monde du sport est bouleversé. Avec le prolongement du confinement, les communiqués des ligues, fédérations, et ligues nationales se succèdent quant à la suite à donner aux différentes compétitions.

Si la tendance générale est à la volonté de terminer les championnats professionnels, les amateurs, eux, ont pratiquement tous achevé leur saison. Idem pour la Coupe de France, pour ce qui est du handball en tout cas.
Deux clubs de la région étaient concernés, les filles du Chambray Touraine, et les garçons du C'Chartres Métropole.
 

C'Chartres Métropole Handball : "une grosse déception"

 Du côté de Chartres, qui devait affronter Nantes ce week-end, dans le cadre des 1/2 finales, c'est une grosse déception, exprimée par le président Steeve Baron :

Je trouve que cela dévalorise un peu la Coupe de France, avec le report des Jeux olympiques,  je pense qu'il y avait la place pour disputer les 1/2 finales, voire la finale, peut-être sur un week-end.

Pensionnaires de l'élite, la Lidl Starligue, les Chartrains étaient sur une belle dynamique : "Les gars méritaient d'aller défendre leurs chances à Nantes, que nous avions réussi à accrocher en championnat. La Coupe a cette saveur particulière que, sur un match, tout est possible, même si on sait pertinemment que face à une équipe contre le PSG, il n'y a pas grand chose à faire", explique Steeve Baron.


Chambray Touraine Handball : "il y en aura d'autres"

Chez son homologue du Chambray Touraine Handball, Yves Guérin, la réaction est quelque peu différente :

C'était une qualification historique pour le club, donc sportivement, c'est forcément un peu décevant, mais quand on a appris la nouvelle, cela n'a pas déchaîné les foules, ce n'est pas très grave en soi.

La priorité, selon le président, c'est de préparer l'équipe à la reprise du championnat, quand il sera temps, "la Coupe, on la rejouera l'année prochaine".
 

Quid des championnats professionnels?

La reprise du championnat élite, qu'en est-il ? La saison féminine a été suspendue à la veille du derby entre le Chambray Touraine et le Fleury Loiret. Depuis, chacun est confiné et continue à travailler de son côté, en attendant d'en savoir plus.
 

La Ligue Féminine de Handball, qui gère les championnats professionnels féminins, a dernièrement annoncé, comme attendu, sa décision de "prolonger l’arrêt des compétitions de Ligue Butagaz Energie jusqu’à nouvel ordre." La cellule de crise qui se réunit quotidiennement, travaille dans l'objectif  "de relancer avant tout l’économie des clubs et protéger les joueuses."

Même son de cloche du côté des hommes, avec la Ligue Nationale de Handball, qui travaille en rapports étroits avec la Fédération, les joueurs, et entraîneurs pour trouver la meilleure solution possible. Fabien Courtial, manager et entraîneur du Saran Loiret, qui évolue en Proligue, deuxième échelon national, participe aux concertations :

Tout le monde travaille ensemble, pour sortir une ligne directrice. Vu le contexte, nous voyons au jour le jour, en espérant entériner les choses courant avril.

Pour l'heure, les championnats de Lidl Starligue et Proligue sont suspendus jusqu'au 22 avril. 

Quoi qu'il soit, la préoccupation principale des quatre clubs professionnels de la région, c'est le suivi et l'accompagnement des joueurs à distance, en particulier les étrangers, qui sont restés sur place.

Sabine Guillien-Heinrich, présidente du Fleury Loiret Handball, explique apporter un soin particulier à appeler chaque jour ses joueuses, les Brésiliennes notamment, "pour garder le lien et apporter un soutien moral".


Les championnats amateurs terminés

Si les professionnels sont dans l'attente, les amateurs, eux, savent que leur saison est d'ores et déjà terminée, avec une réglementation spécifique présentée par la Fédération Française via la ligue Centre-Val de Loire.
 

Pour certains c'est un coup dur, pour d'autres, une aubaine, ainsi pour les jeunes du Saran Loiret Handball, qui entérinent leur montée en N2, ou pour les filles du Chambray Touraine qui assurent le maintien en N1.

Et comme il est bon de garder le sourire dans ces moments difficiles, n'hésitez pas à aller jeter un oeil sur le carnet de route du manager des Septors, vous verrez le Saran Loiret Handball autrement grâce à Fabien Courtial :
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus