Handball, Fleury-Loiret et Chambray-Touraine battus à domicile.

© G.Soudat
© G.Soudat

Les deux clubs du Centre-Val de Loire se sont inclinés lors de la 4ème journée de LFH, face aux deux co-leaders du championnat élite féminin.

Par Alain Heudes

Les deux rencontres majeures de la 4ème journée de Ligue Féminine de Handball avaient lieu, ce mercredi soir, en Centre-Val de Loire.
L'un des co-leaders, Brest, évoluait à Chambray-Lès-Tours, alors 7ème du classement.
Les tourangelles ont longtemps lutté, mais ont dû céder face à l'armada bretonne et se sont inclinées sur la marque de 26 à 31.

L'affiche de la soirée se jouait au Palais des Sports d'Orléans. Après deux saisons à lutter pour son maintien le Fleury-Loiret-Handball se trouvait hier en position de numéro 1 de la LFH, en compagnie de Brest et Metz.
Malheureusement ce sont les Messines, championnes en tître, qui étaient les adversaires des Loirétaines et les trois premières victoires Fleurissoises ont rapidement été remisées au second plan par la puissance du Metz Handball. 
A la mi-temps Metz avait déjà 7 buts d'avance, 11-18 et terminait le match à + 11, 27 à 38.

A l'issue de la 4ème journée Metz et Brest restent le duo de tête, Fleury recule en 4ème position et Chambray à la 9ème place.

 
Handball, Fleury-Loiret battu à domicile par Metz.


 

Changement de présidence à Fleury-Les-Aubrais

Après 15 années passées à la tête du Fleury-Loiret-Handball le président Jean-Pierre Gontier a laissé la place, cet été, à Sabine Guillien-Heinrich.
Cette passionnée de sport est la directrice régionale du groupe Engie en Centre-Val de Loire.
Elle aura pour lourde tâche de rebatir une structure financière viable pour un club qui perd, avec Jean-Pierre Gontier, son principal bailleur de fond privé. L'ex-président, chef d'entreprise dans la grande distribution, apportait près de 40% du budget du club.
M.Gontier reste le sponsor numéro 1 pour la saison 2019-2020, mais s'effacera progressivement dans un an.
Pour pallier ce manque, Sabine Guillien-Heinrich compte notamment faire appel aux collectivités publiques locales.
 

Sur le même sujet

Les + Lus