Hôpital d’Orléans : 75 postes supprimés en 2018

CHR Orléans / © Charly Krief
CHR Orléans / © Charly Krief

L’hôpital d’Orléans va supprimer 75 postes en 2018 pour espérer un retour à l’équilibre de son budget via des non-renouvellements de CDD et des non-remplacements de départs à la retraite.

Par Isabelle Racine

L’état des finances de l’hôpital n’est pas bon : 15 millions d’euros de déficit début 2017 et 19 millions fin 2017. La direction lance un nouveau plan de retour à l'équilibre (PRE) en supprimant 75 postes : 50 postes d’aide-soignant(e)s et 25 postes dans l’administration et la logistique.

Selon la direction :

Nous allons supprimer un poste d’aide-soignant par service : il y aura désormais 3 aide-soignant(e)s le matin contre 4 actuellement. Nous ne procéderons à aucun licenciement de personnels, les emplois ne seront supprimés qu’au fur et à mesure des fins de contrats CDD. Avec l’ARS, nous accompagnerons les personnes dont les contrats ne seront pas renouvelés afin de les aider à trouver un emploi dans les établissements du Loiret. 


Pour rappel, 50 postes ont déjà été supprimés en 2017 alors que 200 postes avaient été créés à l'ouverture du CHRO en 2015. Un million d’euros avait pu alors être économisé (source syndicat SUD SANTE).
Pour le syndicat CFDT, les personnels n’ont pas à faire les frais du déficit et l’impute au mode de financement des hôpitaux.

Les hospitaliers ont fait des efforts considérables. Les conditions de travail sont déjà très difficiles : rappel à  domicile, congés amputés, compte d’heures supplémentaires en augmentation. On ne peut plus réduire les effectifs. Syndicat CFDT




Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus