Hôpital d’Orléans : 75 postes supprimés en 2018

CHR Orléans / © Charly Krief
CHR Orléans / © Charly Krief

L’hôpital d’Orléans va supprimer 75 postes en 2018 pour espérer un retour à l’équilibre de son budget via des non-renouvellements de CDD et des non-remplacements de départs à la retraite.

Par Isabelle Racine

L’état des finances de l’hôpital n’est pas bon : 15 millions d’euros de déficit début 2017 et 19 millions fin 2017. La direction lance un nouveau plan de retour à l'équilibre (PRE) en supprimant 75 postes : 50 postes d’aide-soignant(e)s et 25 postes dans l’administration et la logistique.

Selon la direction :

Nous allons supprimer un poste d’aide-soignant par service : il y aura désormais 3 aide-soignant(e)s le matin contre 4 actuellement. Nous ne procéderons à aucun licenciement de personnels, les emplois ne seront supprimés qu’au fur et à mesure des fins de contrats CDD. Avec l’ARS, nous accompagnerons les personnes dont les contrats ne seront pas renouvelés afin de les aider à trouver un emploi dans les établissements du Loiret. 


Pour rappel, 50 postes ont déjà été supprimés en 2017 alors que 200 postes avaient été créés à l'ouverture du CHRO en 2015. Un million d’euros avait pu alors être économisé (source syndicat SUD SANTE).
Pour le syndicat CFDT, les personnels n’ont pas à faire les frais du déficit et l’impute au mode de financement des hôpitaux.

Les hospitaliers ont fait des efforts considérables. Les conditions de travail sont déjà très difficiles : rappel à  domicile, congés amputés, compte d’heures supplémentaires en augmentation. On ne peut plus réduire les effectifs. Syndicat CFDT




Sur le même sujet

Indre : portrait d'un éleveur de vaches charolaises

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés