• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Fermeture de l'usine Sandvik (ex-Safety) à Fondettes (Indre-et-Loire) : 161 salariés perdent leur emploi

L'usine Safety à Fondettes en Indre-et-Loire / © Google Stree views
L'usine Safety à Fondettes en Indre-et-Loire / © Google Stree views

L'usine Sandvik produit des plaquettes pour l'automobile et l'aéronautique. "Nous sommes en surcapacité partout", nous a déclaré la direction du groupe qui a annoncé leur licenciement aux salariés le 23 octobre. 

Par Camille Belsoeur

C'est une déflagration à l'échelle de la commune de Fondettes : 10 400 habitants. Le groupe suédois Sandvik a annoncé mardi 23 octobre à ses salariés la fermeture de l'usine Safety, dont il est propriétaire. Ce site de production de plaquettes pour l'automobile et l'aéronautique employait 161 salariés.

"On a une très forte concurrence et une demande de nos clients pour des solutions de plus en plus technologiques. Nous n'avions pas la possibilité de produire cela aux Fondettes et nous sommes en surcapacité partout", a indiqué la direction de Sandvik à France 3 Centre-Val de Loire. Une réunion a lieu ce mardi 23 octobre pour prévenir les salariés du projet de fermeture de l'usine. Une seconde réunion se tiendra le 30 octobre pour notifier officiellement la procédure de cessation d'activité. 

"Il n'y aura pas de licenciement contraint avant le seconde semestre de 2019. Nous allons maintenant accompagner le mieux possible les salariés pour des reclassements au sein du groupe ou à l'extérieur. Il y aura également 14 créations de postes sur le site de Sandvik à Orléans", nous a précisé la direction. 

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus