• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Usine Sandvik à Fondettes (37) : 161 salariés mobilisés dans l'espoir d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi honorable

© MAURITZ ANTIN/MaxPPP
© MAURITZ ANTIN/MaxPPP

Les 161 salariés de l'usine Sandvik de Fondettes en Indre et Loire étaient appelés à une journée de mobilisation dans le cadre des négociations en cours. L'annonce de la fermeture du site s'accompagne d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi en cours de discussion.

Par Nathanael Lemaire

La fermeture annoncée de l'usine Sandvik de Fondettes (37) pour le mois de mai 2019 laisse 161 salariés dans une grande expectative.

Très spécialisée dans la fabrication de plaquette de carbure pour le secteur outillage, l'usine va voir sa production délocalisée sur d'autres usines du groupe à travers le monde.

Une décision du groupe suédois qui se traduit déjà sur place par une activité en forte diminution tandis que les négociations s'engagent sur le Plan de Sauvegarde de l'Emploi.

De sauvegarde de l'emploi sur l'usine de Fondettes, il n'en est plus question et les représentants des salariés tentent d'obtenir "une porte de sortie honorable" pour les salariés condamnés à un licenciement.

C'est dans ce contexte qu'a eut lieu ce jeudi une grève à l'appel des syndicats engagés dans les négociations.  Une avancé a été obtenu sur le budget formation des 161 salariés qui sera porté à 1 million d'euros. 
Et ce vendredi, les syndicats rencontrent le délégué interministériel aux restructurations d'entreprises, dans l'espoir que l'état pèse aussi sur les négociations.
 
Une grêve pour négocier à Sandvik (37)
Journée de grêve dans l'espoir d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi "honorable" - F3CVDL - CD

L'usine de Fondettes produisait 5,5 millions de plaquettes de carbure par an et le groupe a réalisé l'an dernier un bénéfice net d'un milliard d'euros. 

Notre article précédent sur la fermeture de Sandvik

Présentation du groupe suédois, leader mondial du secteur, qui posséde l'usine Sandvik de Fondettes

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus