Grippe aviaire : 36 000 volailles abattues après la détection d'un foyer en Indre-et-Loire

Publié le
Écrit par Thomas Hermans .

Un foyer d'influenza aviaire a été confirmé à Céré-la-Ronde, en Indre-et-Loire, ce samedi 17 septembre. La préfecture indique que les 36 000 volailles de l'élevage seront prochainement abattues. Et signale que la maladie circule activement en ce moment.

Le retour, déjà, de la grippe aviaire ? Un foyer d'influenza aviaire "hautement pathogène de type H5N1" a été confirmé dans un élevage de Céré-la-Ronde, en Indre-et-Loire, à la frontière avec le Loir-et-Cher, ce samedi 17 septembre. L'abattage des 36 000 volailles du site est prévu "dans les plus brefs délais", indique la préfecture du 37 par communiqué, avec indemnisation de l'éleveur.

Une zone de protection dans un rayon de 3 km et une zone de surveillance dans un rayon de 10 km ont été instaurées autour de l'élevage. Avec interdiction des mouvements de volailles et de la chasse au gibier d'eau et à plumes, claustration des oiseaux de basse-cours et mise à l'abri des autres volailles, entre autres mesures sanitaires strictes détaillées sur le site du ministère de l'Agriculture. Ces zones concernent également plusieurs communes du Loir-et-Cher, située entre Montrichard et Saint-Aignan.

La préfecture note que le virus de la grippe aviaire "circule activement parmi les oiseaux sauvages", avec une possibilité de diffusion aux volailles domestiques. Avec "des conséquences économiques et sanitaires importantes pour la filière avicole". Elle rappelle cependant que la maladie n'est pas transmissible à l'Homme par la consommation alimentaire. 

L'ensemble des détenteurs de volailles du périmètre doivent se déclarer en mairie, soit sur le site "Mes Démarches" du ministère de l'Agriculture.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité