Indre-et-Loire : ferme laitière cherche repreneur désespérément

© Julien Mattia - MaxPPP
© Julien Mattia - MaxPPP

La chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire devait organiser un rallye des fermes laitières à reprendre. Cette 3ème édition vient d'être annulée. La profession d'éleveur peine à séduire. 

Par Isabelle Racine

Dans le sud de la Touraine, des fermes laitières sont à reprendre... et le moins que l'on puisse dire c'est que les volontaires ne se pressent pas.  

En Indre-et-Loire, le nombre d'exploitations laitières diminuent et avec lui, celui des éleveurs laitiers. D’un côté, les agriculteurs vieillissent et prennent leur retraite et de l’autre, de plus en plus de jeunes s'orientent vers la production céréalière. Il y a donc des fermes laitières à reprendre. De plus, certains éleveurs de ce département en élevage caprin et bovin lait n'ont pas de successeurs familiaux intéressés par la reprise mais ils souhaitent néanmoins céder leur exploitation pour pérenniser l'activité sur la ferme. L’élevage est une filière importante pour le département, notamment parce qu'il alimente les deux laiteries locales : la coopérative de Verneuil et celle de la Cloche d’Or. Il est aussi indispensable au maintien du fromage AOP Sainte de Touraine. En effet, les laiteries du département constatent depuis plusieurs années déjà une baisse de leur activité dûe à la diminution du nombre de producteurs.

Assurer le renouvellement des générations en élevage laitier

La chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire a pris le problème à bras le corps : elle organise des manifestations pour trouver des volontaires et leur faire découvrir les élevages cherchant repreneur.

Un rallye des fermes laitières à reprendre

La chambre d’Agriculture a déjà organisé, à deux reprises, un "rallye des élevages laitiers à reprendre" pour tous ceux qui sont intéressés par la reprise d'une exploitation laitière, qu’ils soient de la région ou pas ou qu’ils soient issus ou pas du monde agricole. Pendant quatre jours, la chambre d’Agriculture leur organise un programme complet pour leur permttre de se faire une idée : par exemple, elle leur parle de l’activité laitière, leur fait rencontrer des partenaires de la filière laitière agricole. Elle leur fait toucher toucher du doigt la réalité en les emmènant visiter des exploitations laitières du sud-Touraine ainsi que la laiterie de Verneuil. Mais elle leur fait aussi découvrir le sud du département au niveau touristique car l'idée est de mettre en valeur la région et de leur donner envie de s'installer durablement.

De plus, l'objectif est aussi d'accompagner les futurs repreneurs dans leurs démarches : des conseillers de la chambre d'agriculture leur donnent des informations sur l’installation et la transmission d'une exploitation. Durant ces quatre jours, les repreneurs éventuels peuvent ainsi engranger des d'informations et s'engager en toute connaissance de cause.

La chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire devait organiser le troisième rallye du 16 au 19 novembre. Faute de participants, elle a dû annuler cette manifestation.

L’événement est co-organisé par la chambre d'agriculture et la communauté de communes de Loches Sud Touraine. Ces deux organismes accompagnent les candidats intéressées et séduits par la région sur les démarches techniques et administratives d'installation et les épaulent afin de réussir au mieux leur accueil et leur insertion dans la vie sociale locale (écoles, services administratifs, mise en relation avec les organismes d'emplois si besoin pour un conjoint...).


 

Sur le même sujet

Les + Lus