Indre-et-Loire : retour aux 90 km/h sur une partie du réseau routier de Touraine, à partir du 7 septembre

Publié le

Suite à une décision gouvernementale, les 3360 kilomètres de routes tourangelles sont passées en 2018 à une limitation à 80 km/h. Après l'assouplissement de cette mesure par l'Assemblée Nationale, le département revient à une limitation à 90 km/h sur les axes principaux de son réseau.

292 kilomètres de voierie vont progressivement (au fur et à mesure de la pose des panneaux) repasser à une limitation de vitesse à 90 km/h en Indre-et-Loire. Il s'agit pour l'essentiel des axes reliant les grandes villes du département entre elles et avec la métropole de Tours.Seules les routes entre Loches et Tours, ainsi qu'entre Chinon et Bourgueil ne sont pour l'instant pas concernées.

La norme reste toutefois une limitation à 80 km/h : le retour à 90 km/h concerne moins de 10% des routes tourangelles, 9,7 % plus précisément.

Pour rappel, la limitation à 80 km/h a été mise en apllication le 1er juillet 2018, sur décision gouvernementale. Un an plus tard, l'Assemblée Nationale a assoupli cette mesure en remettant la décision entre les mains des élus locaux. Le 15 novembre, le Conseil Départemental 37 a fait voter le retour aux 90 km/h d'environ 10 % de son réseau routier, puis a soumis cette proposition à la commission départementale de sécurité routière (vote favorable à l'unanimité). Enfin, en raison de la crise sanitaire, la commission de sécurité routière de l'Etat (dont l'avis est obligatoire) n'a pu se réunir que le 29 juin, avant d'émettre, elle aussi, un avis favorable.