• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Interdiction de la fessée : qu'a voté votre député du Centre-Val de Loire ? (Oui, il était seul)

L'Assemblée Nationale a adopté hier soir, en rangs clairsemés, l'interdiction de la fessée / © LOIC VENANCE / AFP
L'Assemblée Nationale a adopté hier soir, en rangs clairsemés, l'interdiction de la fessée / © LOIC VENANCE / AFP

Seulement 54 députés étaient présents, dans la nuit de jeudi à vendredi, pour le vote de cette loi contre les "violences éducatives ordinaires". 

Par Yacha Hajzler, avec AFP

Dans la nuit du jeudi 29 novembre, l'Assemblée Nationale a adopté, à une large majorité, la loi relative à l'interdiction des violences éducatives ordinaires. Large, c'est-à-dire à 51 voix contre 3, puisque seuls 54 députés, sur les 577 que compte l'Assemblée Nationale, était présents pour le vote. 

La fessée, entre autres, est donc interdite par cette nouvelle loi qui dispose que "les enfants ont droit à une éducation sans violence". Le texte bannit aussi la "violence verbale" et les "souffrances morales". Cet ajout au code civil ne prévoit pas de sanctions, qui existent déjà dans le code pénal pour les auteur de violences physiques et morales.

Une loi symbolique, qui n'a été critiquée ouvertement que par la représentante de l''extrême-droite, Emmanuelle Ménard, qui voit dans ce texte essentiellement symbolique une façon de "dépouiller les parents de leurs prérogatives". Le texte était soutenu par plusieurs associations comme la Fondation pour l'Enfance, et met la France en conformité avec les traités internationaux sur la question. 
 

Vos députés ont-ils voté ? 


Difficile de parler de foule du côté des députés du Centre-Val de Loire. Un seul était présent pour le vote. On peut remarquer l'absence de Nadia Essayan, pourtant cosignataire de la proposition de loi. 
 


Il était présent : 
 
  • Philippe Chalumeau (Indre-et-Loire), a voté pour.    

Ils n'étaient pas présents :   ​​
 
  • François Cormier-Bouligeon (Cher)             
  • Guillaume Kasbarian (Eure-et-Loir)             
  • Philippe Vigier (Eure-et-Loir)                      
  • François Jolivet (Indre)                                 
  • Fabienne Colboc (Indre-et-Loire)                
  • Guillaume Peltier (Loir-et-Cher)               
  • Claude de Ganay (Loiret)                           
  • Nadia Essayan (Cher)
  • Loïc Kervran (Cher)
  • Olivier Marleix (Eure-et-Loir)
  • Laure de la Raudière (Eure-et-Loir)
  • Nicolas Forissier (Indre)
  • Daniel Labaronne (Indre-et-Loire)
  • Sophie Auconie (Indre-et-Loire)
  • Sabine Thillaye (Indre-et-Loire)
  • Maurice Leroy (Loir-et-Cher)
  • Stéphanie Rist (Loiret)
  • Caroline Janvier (Loiret)
  • Jean-Pierre Door (Loiret)
  • Marianne Dubois (Loiret) 
  • Richard Ramos (Loiret)

Pour observer l'activité de vos députés et connaître leurs votes, vous pouvez vous rendre sur la Table des scrutins publics de l'Assemblée Nationale. La page recense le détail des votes pour chaque article et chaque loi. 

Sur le même sujet

L'Agence de l'eau Loire-Bretagne et l'urgence écologique

Les + Lus