Jeu vidéo : dans The Pioneers, survivez à l'enfer et triomphez d'une planète hostile

Installé à Larçay, dans l'Indre-et-Loire, le studio de jeu vidéo Supercube a publié en octobre la première démo jouable de son premier jeu, The Pioneers. Un premier résultat prometteur qui a déjà collecté près de 50 000 euros lors de son financement participatif.

Jour 2. Enfin je suppose. Le soleil et le rythme circadien ne sont qu'un vieux souvenir sur Io. A certaines heures, Jupiter remplit le ciel comme un énorme ballon de basket posé au-delà de l'horizon. Mais le dépaysement n'est pas tellement notre priorité : avec une atmosphère ténue et toxique, plus de 400 volcans actifs et les effets de marée engendrés par sa géante de voisine, Io est sans doute l'un des lieux les plus hostiles à l'humanité dans tout le système solaire, derrière l'Australie. Après le crash, Williams, Stephenson et moi avons pu nous abriter dans la station mais la situation est précaire. On a réussi à grignoter un en-cas et à recharger l'oxygène de nos combinaisons mais on a tous les trois passé notre "nuit" de sommeil à même le sol. J'ai mal au dos.

Ground control to Major Foster

Pourtant, tout semblait si bien s'enclencher à notre départ, en juin 2084. Il y a 262 jours maintenant. Une équipe de quinze personne, une station de haute technologie et une mission simple : établir un camp d'étude et extraire des ressources pour soulager un peu notre Terre natale en proie à l'effondrement climatique et à la surpopulation. Mais tout est parti sérieusement en cacahuète.

Commandant Foster, je ne détecte que trois signatures bio-numériques. Il semble que la majorité de l'équipage ait succombé au crash de l'appareil. J'estime vos chances de survie à 4,5%. Les instructions du protocole 844 sont de continuer la mission.

IA du vaisseau


The Pioneers

Jour... 5 ? Heureusement, nous avons Maggie, l'espèce de grosse araignée mécanique avec imprimante 3D intégrée qui gère l'état de la station. Grâce à elle, nous avons pu construire un bloc de forage pour extraire le carbone et les minéraux nécessaire à l'agrandissement de la base et à notre survie. Mais c'était sans compter le séisme qui a frappé peu de temps après et a causé plusieurs brèches. Stephenson a dû continuer à travailler après que Williams et moi nous sommes effondrés d'épuisement, mais tous les trous ont été bouchés, je crois.

Un peu plus près des étoiles

Si la démo jouable de The Pioneers : surviving desolation est encore loin d'être complète, l'ambiance et les principaux mécanismes implantés sont prometteurs. Après avoir assuré la survie à court terme des trois survivants choisis parmi les quinze possibles, les joueurs pourront agrandir leur base, récolter des ressources et réussir, peut-être, à rentrer chez eux. Pour le savoir, il faudra en tout cas attendre la sortie du jeu en accès anticipé en décembre 2022, puis sa sortie définitive prévue en 2024.

Reste que depuis leur installation à Larçay, près de Tours, au mois de juillet, les développeurs de Supercube n'ont visiblement pas chômé. Même s'il est encore incomplet, leur opus se situe au carrefour entre le pessimisme d'un This War of mine spatial vu du dessus et la tension du film Seul sur Mars. Il faudra cependant encore un peu de patience pour savoir s'ils sauront le faire briller au firmament des jeux de survie et de gestion. Le projet, en tout cas, ne manque pas d'ambition, puisqu'il se veut 100% français et met l'accent sur sa "responsabilité managériale" vis-à-vis des collaborateurs de l'entreprise, la "responsabilité commerciale" vis-à-vis des consommateurs et sa "responsabilité environementale".

Mais le petit studio tourangeau aura au moins réussi l'exploit de tenir ses délais et de se constituer une communauté fidèle via son serveur Discord. Lancée le 16 septembre, leur campagne de financement participatif a atteint son objectif de 30 000 euros en 24 heures. A six jours de la ligne d'arrivée, elle a même battu le record pour le financement d'un jeu sur cette plateforme, frôlant les 50 000 euros. Il faut dire que le projet avait su séduire le jury de la Gamecup en 2020, raflant au passage le premier prix de  25 000 euros réservé aux jeunes studios et s'assurant une certaine légitimité sur la scène indépendante. Au total, entre leurs fonds propres, les subventions, les ventes du jeu en accès anticipé et les autres modes de fincancement, les développeurs annoncent qu'ils auront besoin d'au moins un million d'euros en tout pour mener le projet à bien. Ad astra per aspera.

The Pioneers : surviving desolation
Supercube
Sortie en accès anticipé en décembre 2022

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeu vidéo culture espace sciences économie