Centre-Val de Loire : un portail numérique régional pour rendre visible les commerçants et producteurs locaux

La Région a lancé ce lundi 9 novembre 2020 « Local d’abord Centre-Val de Loire », un site internet réunissant les petits commerçants, les restaurateurs, les artisans et les producteurs locaux. Une visibilité qui tombe à pic pour eux, à l’approche des fêtes de Noël. 
 
Avec "Local d'abord Centre-Val de Loire", la région met en avant les petits commerçants et les producteurs locaux.
Avec "Local d'abord Centre-Val de Loire", la région met en avant les petits commerçants et les producteurs locaux. © Josselin Clair/ MaxPPP
L’objectif est clair pour le président de la région Centre-Val de Loire François Bonneau : "La consommation locale doit être un réflexe pour tous, surtout en cette période de crise sanitaire et économique. Pour cela, le e-commerce est un moyen important de soutenir le marché de proximité. C’est pourquoi nous mettons l’accent dessus aujourd’hui."

Mise en avant de la vente en ligne des petits commerces

Les équipes de la Région ont lancé ce lundi 9 novembre 2020 un portail numérique intitulé « Local d’abord Centre-Val de Loire », destiné à regrouper les plateformes de click and collect, les sites internet des commerçants, restaurateurs, artisans et producteurs locaux qui font de la vente en ligne ou à emporter.

Un moyen pour les consommateurs d’accéder à une plus grande "diversité" selon François Bonneau, qui assure qu’ainsi, "Amazon ne sera plus le seul horizon d’achat pour les habitants de la région."
 
François Bonneau, président de la région Centre-Val de Loire
François Bonneau, président de la région Centre-Val de Loire © Région Centre-Val de Loire

Chèque au développement numérique de 500€

Pour y apparaître, commerçants, artisans, restaurateurs, agriculteurs et producteurs doivent se référencer sur le site en répondant à un questionnaire sur leur activité et leurs conditions de ventes.

Pas de panique pour les commerces en retard sur le numérique, la région Centre-Val de Loire prévoit pour 2 000 d’entre eux, un chèque de 500€ pour les aider à digitaliser leur offre. Une aide financière qui pour Alain Jumeau, président de la Chambre de commerce et d’industrie du Loiret, permettra aux commerçants de "transformer des sites obsolètes en sites attractifs."

Large choix de produits

Sur ce portail numérique régional, les internautes peuvent ainsi retrouver les différents produits de deux façons différentes. Soit par catégorie (restaurateurs, artisans, producteurs), soit par territoire, grâce à une carte interactive situant les services près de chez eux.   

Décoration, mode, jouets, tout y est. Les consommateurs pourront également retrouver la plateforme de produits frais et locaux de la région mise en route lors du premier confinement.    

Concurrencer les géants de la vente en ligne

A l’approche des fêtes de Noël, la création de ce portail numérique est une aubaine pour le président de la Chambre régionale d’agriculture en Centre-Val de Loire Philippe Noyau : "Les viticulteurs et horticulteurs comptent de plus en plus sur la vente en ligne puisqu’elle permet d’atteindre des consommateurs dans toute la région, mais aussi en région parisienne. Cette visibilité c’est une chance pour eux."

Un moyen d’arrêter de subir la concurrence des géants internationaux de la vente en ligne selon Gérard Bobier, président de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat en Centre-Val de Loire : "En promouvant ainsi le local, on rappelle aux citoyens qu’il vaut mieux acheter dans sa zone, plutôt que dans une zone éloignée du monde."   

Tenir le coup moralement

Co-présidente de l’association Les Vitrines de Tours, Nadia Malbec soutient pleinement cette initiative régionale : "Les commerçants sont complètement perdus et ont justement besoin de ce genre d’aide. Ça ne remplace pas le contact direct avec les clients, mais au moins ça leur permet de tenir économiquement et moralement."

Déjà accessible sur localdabord.centre-valdeloire.fr, le portail numérique sera en plein état de marche dès ce mercredi 11 novembre 2020, avec déjà près de 2 000 commerces référencés. Et le président de la Région François Bonneau l’assure, "ce site perdurera au-delà du confinement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire économie économie numérique