Confinement 2. Ces restaurants qui se lancent dans la vente à emporter

En Seine-Maritime comme un peu partout en France, l'adaptation, est le maitre mot. Face aux fermetures imposées par le confinement, les restaurateurs proposent de nouveau la vente de plats cuisinés à emporter. 
Le restaurant L'Odas à Rouen relance sa vente à emporter.
Le restaurant L'Odas à Rouen relance sa vente à emporter. © Bérangère Dunglas / France 3 Normandie.
Des plats d'un restaurant étoilé à emporter ? Bien sûr ! Avec l'annonce de ce reconfinement, la vente de plats à emporter n'est plus l’apanage des chaînes de restauration rapide.

Olivier Da Silva, chef du restaurant l'Odas à Rouen, a décidé de remettre le couvert en relançant, comme lors du premier confinement, la vente à emporter.

Sa formule d'un repas à emporter à 25 € avait très bien fonctionné lors du premier confinement. Il constate : " Les commandes commencent à nouveau à arriver. J'ai bon espoir de pouvoir maintenir mon activité."

Les coûts ne sont pas les mêmes : moins de commandes, plus de frais d'emballage et toujours autant de personnel, pour le moment à mi-temps. "Il faut du volume pour pouvoir commencer à payer ses charges", admet-il.

Reportage de Bérangère Dunglas, Patrice Cornily et Justine Giet :
vente à emporter odas


La liste des restos qui vendent à emporter ?

La Ville de Rouen tient à jour une liste détaillée des commerces qui continuent d'assurer de la vente à emporter. La liste est consultable ici.

La mise en place de vente à emporter reste cependant minoritaire. La plupart des restaurants ont fermé leurs portes à l'annonce de ce reconfinement.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie confinement : conseils pratiques santé société