Coronavirus : 4 soignants du CHU de Tours contaminés, plus d'une centaine de personnes vont être dépistées

Quatre des cinq cas détectés en Indre-et-Loire sont des professionnels de santé du CHU de Tours / © Danielle Laborde / Maxppp
Quatre des cinq cas détectés en Indre-et-Loire sont des professionnels de santé du CHU de Tours / © Danielle Laborde / Maxppp

3 aides-soignantes et une infirmière du CHU de Tours ont été contaminées par le coronavirus. C'est l'infirmière, positive au virus, qui a vraisemblablement infecté à son tour les trois autres professionnels de santé, d'après l'établissement. Plus d'une centaine de personnes vont être dépistées.

Par Bertrand Mallen

Les tentatives de prévenir la contagion du coronavirus Covid-19 se poursuivent en région Centre-Val de Loire, alors que 10 nouveaux cas ont été dététctés entre le 6 et le 8 mars. A Tours, la CHU a révélé lors d'une conférence de presse qu'en plus d'une infirmière prise en charge la semaine précédente, trois aides-soignantes ont été atteintes par le virus.

Bien que leur état n'inspire aucune inquiétude et qu'elles n'aient pas développé de symptômes, l'hôpital a rappelé 113 personnes dont 81 patients et 32 professionnels qui ont été à leur contact. L'enjeu : prévenir d'autres contaminations, notamment vers des personnes à risque.
 

Cinq cas en Indre-et-Loire à l'heure actuelle

Si aucun nouveau cas n'a été détecté depuis, grâce notamment au port de masque au moment des soins, certains patients ont écopé d'un arrêt de travail pour le maintien en quinzaine. Le CHU a par ailleurs mis en oeuvre des "mesures-barrières", avec usage massif de masques et de gel hydro-alcoolique, afin d'enrayer la propagation de l'épidémie.

Au total, l'Indre-et-Loire compte donc désormais cinq personnes touchées par le coronavirus. Outre les quatre professionnelles de santé, une personne  âgée de 73 ans a également été contaminée, probablement au cours d'un rassemblement évangélique à Mulhouse. 

Chaque jour, au CHU de Tours, entre 40 et 60 personnes sont testées pour vérifier si elles ont été contaminées, et le SAMU 37 a reçu 120 appels concernant le coronavirus au cours du week-end. Dans la région, deux adolescents d'Eure-et-Loir et un écolier de Montargis ont également été contaminés, entraînant la fermeture de plusieurs établissements scolaires.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus