REPLAY. Municipales 2020 : les trois choses à retenir du débat de Tours

Émission spéciale municipales 2020 sur France 3 Centre-Val de Loire. 6 candidats aux élections municipales de Tours viennent débattre en direct. De gauche à droite (haut) : Benoist Pierre, Gilles Godefroy, Christophe Bouchet. De gauche à droite (bas) : Claude Bourdin, Emmanuel Denis, Xavier Dateu. / © France Télévisions
Émission spéciale municipales 2020 sur France 3 Centre-Val de Loire. 6 candidats aux élections municipales de Tours viennent débattre en direct. De gauche à droite (haut) : Benoist Pierre, Gilles Godefroy, Christophe Bouchet. De gauche à droite (bas) : Claude Bourdin, Emmanuel Denis, Xavier Dateu. / © France Télévisions

France 3 Centre-Val de Loire se mobilise pour vous faire vivre la campagne des élections municipales 2020. Retrouvez en replay le débat animé par Franck Leroy et Yohan Nicolas réunissant six candidats qui briguent la mairie de Tours, en Indre-et-Loire. Le point sur les trois choses à retenir.

Par Bertrand Mallen et Barbara Gabel

Après Chartres et Bourges, France 3 Centre-Val de Loire a donné la parole ce 4 mars à six candidats à l'élection municipale de Tours, chef-lieu de l'Indre-et-Loire.

Étaient présent le maire sortant Christophe Bouchet (Radical, soutenu par LR et l'UDI), mais aussi son rival le plus dangereux, Emmanuel Denis (EELV, PS, PC, FI), crédité de 33 % des intentions de vote, ainsi que Benoist Pierre (LREM), Gilles Godefroy (RN), Xavier Dateu (Divers droite) et Claude Bourdin, dissident LFI soutenu par le NPA. Le candidat divers gauche Nicolas Gautreau, lui, était présent via deux interviews réalisées en amont pour garantir l'équité du temps de parole.
 
 

1. Piques et passes d'armes

L'ambiance cordiale des premières minutes du débat n'aura pas duré longtemps. Le maire sortant, questionné sur la question du mal-logement, entame une passe d'arme avec Claude Bourdin avant de remettre en cause les deux présentateurs du débat : "Comment pouvez-vous commencer votre intervention en disant qu'il y a des problèmes de logement à Tours. C'est faux ! On construit 1000 logements par an à Tours à des prix raisonnables." De même, à propos de sa gestion du centre-ville : "Les bras m'en tombent, c'est un centre-ville vivant, reconnu comme le premier centre-ville de France !"

A droite et à gauche du terrain politique, les deux favoris ont fait de leur mieux pour dominer le débat. Opposés frontalement, Emmanuel Denis et Christophe Bouchet se sont appuyés sur des tactiques différentes. Si le premier s'est glissé dans le rôle de l'expert, notamment vis-à-vis du dossier du tramway, le second a préféré s'appuyer sur son bilan et sur le sujet de la réféction du centre-ville.

Au centre-droit, Xavier Dateu s'est essayé à quelques passes d'armes hautement sarcastiques avec d'autres concurrents : "Je suis atterré car il n‘y a que des propositions extrêmement chères et quasiment inopérantes. Il faut arrêter de tomber dans les enchères. Il y a des sujets qui, par moment, nous échappent." Une posture à laquelle réplique, du tac au tac, le candidat LREM Benoist Pierre : "Monsieur Dateu, on a très bien compris, vous ne faites rien !" Aux ailes du débat, Claude Bourdin a su exister et exposer plusieurs propositions de sa liste, là où Gilles Godefroy est resté quelque peu en retrait malgré plusieurs interventions au sujet de la sécurité notamment.
 

2. Le tramway, dossier sensible de la campagne

À Tours, la deuxième ligne en projet du tramway alimente les débats. Des études sont en cours pour faire passer cette future ligne entre La Riche et Chambray-lès-Tours, via les hôpitaux Bretonneau et Trousseau. Mais les candidats sont loin d’être d’accord sur l’avenir du tramway.

Benoist Pierre, le candidat LREM, est favorable à une deuxième ligne. Mais s’oppose catégoriquement à un passage du tram sur le boulevard Heurteloup, mettant en avant l’étude sur les conséquences que ce chantier pourrait avoir sur les platanes. Il propose un tout autre tracé.
 

De son côté, le centriste Xavier Dateu ne souhaite pas qu’elle voie le jour. "Il faut un système de tram-bus ou des bus à haut niveau de service", a-t-il déclaré sur notre plateau. "N’y-a-t-il pas d’autres priorités avant de financer ce nouveau tram ? Payons d’abord nos dettes : il y a 250 millions d’euros à rembourser sur la première ligne et on nous colle 500 millions pour une nouvelle !"

Autre candidat qui s’oppose à l’idée d'une deuxième ligne, Claude Bourdin, tête de liste "C’est au Tour(s) du Peuple". Il propose un mode de transports à bien moindre coût : un tram-bus à hydrogène.
 


Le maire sortant Christophe Bouchet de son côté, justifie quant à lui le projet par le désenclavement de quartiers populaires.
 

 

3. L'enjeu majeur des élections en 2020 : la transition écologique

Sur notre plateau, les candidats n’auront pas échappé aux questions environnementales, thème majeur de ces élections.
 

Benoist Pierre propose de son côté une "économie bas-carbone" pour permettre à la filière environnementale de s’installer à Tours. "Je ne comprends rien à la langue En Marche !", rétorque Xavier Dateu, qui propose de "résoudre les problématiques qui durent depuis vingt ans dans cette ville, comme la rénovation énergétique grâce aux réserves de Tours Habitat."

Dans le même sens, pour le candidat RN Gilles Godefroy "la priorité, c’est l’isolation thermique". Il propose également de "forcer la main aux promoteurs pour verdir la ville."
 

Autre point chaud soulevé sur notre plateau, le soutien à l’aéroport. Le candidat de l’union de la gauche Emmanuel Denis souhaite supprimer les aides publiques. "Soit on poursuit la modernisation écologique, soit on développe les transports aériens mais il faut choisir", a-t-il déclaré. Pour Bouchet, Pierre, Dateu et Godefroy, il est important de conserver l’aéroport. Le maire sortant a notamment mis en avant la "survie du CHU" qui résiderait dans le maintien de l’aéroport. Xavier Dateu, lui, se veut également fervent défenseur de l’aéroport :
 

 

Retrouvez le replay du débat :

 

Les débats de France 3

France 3 organise près de 300 débats partout en France à l'occasion de ces élections muncipales. Pour suivre ces débats, naviguez dans la carte interactive ci dessous.
 

Les listes aux municipales de Tours

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus