• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Fortnite : aux championnats du monde, les tourangeaux de Solary remportent 1 million d'euros pour l'association WWF

Le tourangeau Airwaks, à droite, porte le trophée du tournoi ProAm. / © Fornite France
Le tourangeau Airwaks, à droite, porte le trophée du tournoi ProAm. / © Fornite France

Karim "Airwaks" Benghalia a terminé premier du tournoi Pro-Am, où un gamer professionnel s'associe à une célébrité pour reverser les gains à une association. 
 

Par Yacha Hajzler

Ils viennent de faire un don d'un million d'euros à l'association de protection de l'environnement WWF. Ils ne sont ni philantropes, ni milliardaires, ni patrons d'une entreprise du CAC40. Karim Benghalia, plus connu sous le nom de "Airwaks", est joueur professionnel de Fortnite. Il a remporté ce weekend le tournoi ProAm, lors des championnats du monde, la Fortnite World Cup. 

Dans ce tournoi, joueurs professionnels et célébrités s'allient pour reverser leurs gains à une association. Avec son partenaire, le producteur de musique américain Henry "RL Grime" Steinway, Airwaks a réédité son exploit.
 

Un partenariat pour la planète


Ce n'est en effet pas la première fois que le joueur reverse une somme mirobolante à l'association de protection de la nature. Le partenariat entre les joueurs de l'entreprise Solary, basée à Tours, et WWF a commencé en avril 2019, avec la création du #NoBuildChallenge. L'association lance un défi aux quelque 250 millions de joueurs de la plateforme : jouer une partie sans jamais utiliser ou dégrader les ressources naturelles disponibles dans le jeu. "Sans ressources naturelles, il sera difficile de rester en vie. Tout comme la planète" souligne l'association
 

En juin, le duo Airwaks et RL Grime avait déjà remporté une édition du tournoi ProAm à Los Angeles lors de l'E3, l'une des plus grandes conférences mondiales du jeu vidéo. Re-mise en jeu du titre et rebelote ce 27 juillet. 
Sur les réseaux sociaux, l'association a tenu à remercier "la communauté du gaming qui nous soutient et défend notre cause". Le joueur, lui, a appelé à voir au-delà de cette somme et à interroger nos modes de vie. 


Solary atteint le top 30


A part dans le tournoi ProAm, les tourangeaux de Solary ont eu du mal à vraiment briller. Dans la catégorie "Duo", Corentin "Hunter" Tardif, pourtant le 4ème français le plus doté en compétition, frôle le top 20 avec son coéquipier Huynh "Kinstaar" Duong Huynh. Airwaks et son binôme professionnel, Nicolas "Nikof" Frejavise, terminent 29ème
La déception est double pour Kinstaar : qualifié pour la compétition Solo, il ne décroche qu'une 26ème place. Un échec à relativiser : avant la compétition, 40 millions de joueurs tentaient d'y décrocher une place. 
Pour Sakor Ros, l'un des fondateurs de Solary : "En tant que compétiteur, si on n'est pas premier, on est forcément déçu. Je le comprends, mais en arrivant sur place, on savait qu'il y aurait des grosses performances et que ce serait très difficile. On visait les top 20, faire le top 30, c'est déjà exceptionnel sur ces millions de joueurs. Les joueurs sont déçus, mais nous on continue de les soutenir, et on est très fiers d'eux."
 

Sur le même sujet

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus