Indre-et-Loire : le pont de Chisseaux sur le Cher fermé pendant 9 mois, carte des déviations

Le pont de Chisseaux est fermé pour travaux à partir du 1er octobre 2018. Depuis 2 ans, le tablier présentant des fragilités, on y circulait par alternance. Pour passer le Cher des déviations, pour les poids-lourds et les véhicules légers, ont été mis en place au niveau de Bléré.
 

Le pont de Chisseaux, qui enjambe le Cher entre les communes de Francueil et de Chisseaux, est fermé à la circulation depuis le 1er octobre 2018, pour une durée de 9 mois. Ce pont, construit à la fin du XIX siècle, a été détruit en 1940 par le génie militaire afin de freiner la progression des allemands. Une passerelle provisoire en bois est mise en place juste après-guerre. Un pont définitif en béton armé, reposant sur les appuis restants, sera achevé seulement en 1956. Le tablier présentant des fragilités, le département d'Indre-et-Loire avait mis en place une circulation alternée depuis deux ans. Une réfection du pont devenait obligatoire.
  

Les déviations mises en place

Pendant les 9 mois de travaux la circulation sera entièrement coupée et il sera impossible de passer, même pour les piétons. Des déviations sont mises en place pour les voitures et les poids lourds au niveau de Bléré. Pour les transports scolaires, les trajets seront modifiés durant toute l’année scolaire 2018/2019. Les cars franchiront le Cher à hauteur de Civray-de-Touraine. Il en est de même pour les circuits à vélo (« Boucle 47 » ou « Indre à vélo ») qui devront également passer le Cher au niveau de Civray-de-Touraine.
 

 

Une réfection totale du pont


Les travaux vont consister à démolir l’ensemble du tablier. Ce tablier sera remplacé par des éléments préfabriqués. Cela permettra d’élargir les trottoirs à 1,50 m et ainsi de sécuriser la circulation des piétons et des cyclistes sur ce pont. Les travaux, dont l’enveloppe atteint les 1.200.000 euros, seront pris en charge par le Conseil Départemental d'Indre-et-Loire.
 
 
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité