Indre-et-Loire : les premières éoliennes du département bientôt implantées à Ligueil, la riposte se prépare

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Après des années de procédures, les porteurs du projet d'implantation d'éoliennes sur la commune de Ligueil vont pouvoir démarrer les travaux tandis que les oppositions sont toujours virulentes.Elus et associations s'organisent pour préserver leur paysage.
 

Par Nathanael Lemaire

Dans la campagne du sud Lochois, il y a deux clans qui s'affrontent pour ou contre les éoliennes...
Depuis plusieurs années, la société Volkswind bataille pour implanter un parc éolien dans la campagne aux environs de Ligueil(37).
Si les implantations d'éoliennes sont à ce jour inexistantes en Indre et Loire, c'est essentiellement dû au classement du paysage culturel de la Loire au patrimoine mondial de l'UNESCO, aux couloirs aériens(BA705) et à la présence de sites touristiques de renoms.
En s'intéressant au grand espace du sud Touraine, les promoteurs de parc éoliens ont soulevé de vives oppositions, aussi bien de la part de défenseurs de l'environnement, de riverains ou d'élus.
Mairies, état et associations ont pourtant exprimé leur désapprobation, la justice administrative a tranché en faveur de l'installation des éoliennes.
A ce jour, rien ne s'oppose aux travaux d'installation et les opposants n'ont pas baissé les bras. Une situation qui risque de créer une forte tension dans ce coin de Touraine.
Une contre-offensive est portée par la communauté de Communes Loches Sud Touraine qui réunis les maires et les associations opposées au projet à la recherche d'une alternative.
Sur place, ce projet d'éoliennes commence à semer la discorde, pour le président de la Communauté de commune "il y a un déni de démocratie" et il y a des craintes de discorde
Interview de Gérard Hénault :
Eoliennes en 37 interview de Gérard Hénault
Pour le président de la communauté de commune de Loches Sud Touraine, les éoliennes sont sources de discorde. - F3CVDL - NL


A ce jour, la préfecture n'a pas encore signé les permis de construire, mais la décision de la justice administrative s'impose à tous.


 

Sur le même sujet

Eoliennes en 37 interview de Gérard Hénault

Les + Lus