VIDEO Jeux paralympiques Paris 2024 : " On est très différents, c'est ce qui fait notre force en double "

Plus sur le thème :

Les jeux paralympiques de Paris auront lieu du 28 août au 9 septembre. Parmi les 18 pongistes sélectionnés en équipe de France, deux sont licenciés au TT Joué : Clément Berthier et Esteban Herrault. Amis et complices, ils forment un double redoutable mais peuvent aussi envisager une médaille en simple. Nous les avons rencontrés à leur retour des opens de Slovénie et du Monténégro le 14 mai 2024 salle Jean Bigot à Joué-lès-Tours.

Clément Berthier est la force tranquille. Esteban Herrault est le bout en train. Ces deux pongistes jocondiens se connaissent depuis 10 ans et ont tissé une vraie complicité. Ce qui s'avère leur force quand ils jouent en double. Ils sont numéro 2 mondiaux en double et ont décroché le titre de champion d'Europe en septembre dernier. 

Esteban Herrault raconte : "Clément est plutôt stoïque et n'exprime pas trop d'émotions. Alors que moi pendant le double j'ai besoin de crier. Je suis toujours en train de faire des blagues. On est assez complémentaires". 

Complémentaires et amis dans la vie. Ce qui permet à leur duo de durer : "Cette complicité permet d'accepter un peu plus les fautes de l'autre, de se pardonner plus facilement et d'avancer ensemble", s'amuse Clément Berthier. 

Pour leur entraîneur au TT Joué, Claude Bard, la différence de tempérament entre les deux pongistes est la pierre angulaire de la réussite du double. "Clément est plus posé, il réfléchit plus tranquillement. Esteban est enthousiaste et très positif. Ce qui fait que leur pair de double peut être redoutable. Il y en a un qui peut calmer pendant que l'autre peut être enflammé. Ce sont deux caractères opposés qui se complètent parfaitement. " 

durée de la vidéo : 00h02mn50s
Les deux pongistes jocondiens du TT Joué sont sélectionnés pour participer aux jeux paralympiques de Paris. Rencontre avec Esteban Herrault et Clément Berthier à Joué-lès-Tours dans leur salle d'entraînement Jean Bigot. ©Marine Rondonnier, Amelie Rigodanzo et Vincent Quémener

Premiers jeux pour Esteban Herrault à 30 ans

À 30 ans, Esteban Herrault va participer pour la première fois aux Jeux paralympiques. "Ça fait plus de dix ans que je fais du tennis de table. C'est un rêve d'adolescent et de jeune adulte de participer aux Jeux de Paris. Il y a deux ans, on n'imaginait pas que je puisse me qualifier pour mes premiers jeux paralympiques," confie le Jocondien licencié au TT Joué. Son atout technique est son revers. Numéro 8 mondial, il est aux portes du Top 4.

"Je me suis un peu plus entraîné. C'était un peu plus rigoureux au niveau de la planification avec toute mon équipe qui est derrière moi. Il y a Claude l'entraîneur, le préparateur physique, le préparateur mental. Il y a toute une équipe qui s'est mise autour de moi depuis trois ans pour m'aider à performer du mieux possible."

Esteban est chargé de sûreté-sécurité à Portes de Versailles en contrat de sportif de haut niveau depuis un an. Il est atteint de quadriplégie spastique depuis la naissance. "J'ai les tendons et les muscles qui sont plus courts au niveau de mes quatre membres à des degrés de handicap différent."

Si le handicap ne perturbe pas particulièrement sa vie quotidienne, pour jouer au tennis de table, il a une raquette adaptée. "J'ai un revêtement spécial sur ma raquette avec des petits picots qui me permet de ralentir les balles, de contrer les balles de mes adversaires et de gagner du temps dans mon replacement."

Deuxième aventure olympique pour Clément Berthier

Pour Clément Berthier, 24 ans, étudiant à Polytech à Tours, les Jeux de Paris actent sa deuxième aventure olympique, après Tokyo où il a décroché le bronze en 2020. "C'était pendant le Covid, donc il n'y avait aucun spectateur. Là, il va y avoir pas mal de spectateurs surtout qu'on sera à domicile. Il y a aura peut-être plus de pression à Paris mais je gère assez bien ça, donc j'ai hâte d'y être."

À son retour de l'open de Slovénie début mai, le licencié du TT Joué allait entrer dans le Top 2 ce qui allait lui permettre d'accéder directement aux têtes de série aux jeux de Paris. Sa force : son coup droit. 

"J'essaie de prendre mon coup droit au maximum parce que j'arrive à envoyer assez fort et souvent quand c'est sur la table on remporte le point. Mes adversaires le savent donc ils essaient de me bloquer dans mon revers..."

Amputé de la jambe gauche, il porte une lame en carbone comme les athlètes. "Ça ne paraît pas comme ça mais le déplacement est très important pour être bien placé par rapport à la balle. Cette prothèse m'aide à mieux me déplacer par rapport à ma prothèse de ville."

Des chances de médaille en double mais aussi en simple

À Tokyo, l'équipe de France de tennis de table paralympique avait remporté 9 médailles. Claude Bard, entraîneur au TT Joué compte sur ses deux poulains pour briller à Paris. 

"Partant têtes de série, on envisage forcément le podium et on envisage forcément la gagne", assure le coach qui officie à l'équipe de France paralympique depuis 5 ans. "Clément peut même envisager la gagne en simple, ce qu'il n'envisageait peut-être pas au départ mais vu ce qu'il a montré ce week-end à l'Open de Sovénie, c'est possible. Pour Esteban, ce sera plus compliqué mais il faut toujours rêver. Il rêvait de participer aux Jeux de Paris, il a réussi. On ne va pas s'arrêter à une qualification. On a un double performant qui peut aller sur le podium, même chose en simple. Donc il ne faut pas s'arrêter là. Et puis Paris c'est magique, réussir des performances en France c'est magique". 

En juin et juillet, Esteban Herrault et Clément Berthier vont entrer en phase intense de préparation pour les jeux. Stages avec l'équipe de France, préparation mentale et physique... les deux pongistes vont entrer dans une bulle dédiée aux Jeux. 

Les épreuves du 29 août au 7 septembre 2024

Le para tennis de table était déjà au programme des premiers Jeux Paralympiques de Rome, en 1960, où seuls les pongistes en fauteuil avaient alors le droit de participer. Son équivalent olympique n’a fait son entrée aux JO qu’en 1988. Aujourd’hui, c’est la troisième discipline paralympique par le nombre d’athlètes engagés.

Les épreuves de para tennis de table auront lieu du 29 août au 7 septembre 2024 à l'Arena Paris Sud. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité