Joggeuse disparue : le corps retrouvé près de Tours est-il celui de Myriam C., portée disparue le 7 septembre ?

Des éléments communiqués par le parquet en fin de journée ce 4 octobre indiquent que le corps retrouvé à Fondettes la veille pourrait être celui de Myriam C., joggeuse portée disparue le 7 septembre.

Le corps retrouvé à Fondettes est-il celui de Myriam C., portée disparue après être allée courir le 7 septembre dernier ? Les premiers éléments prudents communiqués par le parquet de Tours penchent vers l'affirmative, sans qu'une certitude complète ne se dégage encore à ce stade.

Retrouvée un mois après sa disparition ?

Ce sont des chasseurs qui ont retrouvé le corps ce 3 octobre, vers 12h20, sur la commune de Fondettes, comme indique la procureure de la République, Catherine Sorita-Minard, confirmant une information de la Nouvelle République.

Le corps se trouvait "en position semi-assise, adossée à un arbre, avec des liens autour du cou, habillée et chaussée", indique le parquet. Une autopsie, qui a eu lieu ce 4 octobre dans l'après-midi, n'a pas encore permis d'identifier les causes de la mort, et des analyses complémentaires sont prévues.

L'identité de la personne n'est pas complétement confirmée, même si un certain nombre d'éléments laissent penser qu'il pourrait s'agir de la personne disparue depuis le 7 septembre dernier à la Membrolle-sur-Choisille.

Catherine Sorita-Minard, procureure de la République de Tours

Communiqué

Le 7 septembre, Myriam C. quitte son domicile sans téléphone ni papiers. C'est son mari, gendarme à la brigade de la commune, qui avait signalé sa disparition.

Des investigations, à l'aide de la radiographie et de comparaisons ADN notamment, sont encore en cours pour confirmer que c'est bien son corps qui a été retrouvé ce 3 octobre.