• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

La tête en l'air pour observer les oiseaux en Centre-Val de Loire

Baptiste Boulay (à gauche) et Jean-Michel Feuillet (à droite), salariés de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). / © A. ABDELBOST / F3 Centre-VDL
Baptiste Boulay (à gauche) et Jean-Michel Feuillet (à droite), salariés de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO). / © A. ABDELBOST / F3 Centre-VDL

Il suffit de lever la tête ou de tendre l'oreille pour découvrir les oiseaux qui nous entourent...mais pour les reconnaître un peu d'aide peut être bienvenue. Sortie découverte à l'Etang du Louroux (Indre-et-Loire) pour le 4e épisode de notre web série sur les balades pour découvrir la faune.

Par Aurélia abdelbost

Le soleil n'a pas encore daigné montrer le bout de son nez au-dessus de l'étang du Louroux en cette matinée du mois d'août. Mais les animateurs de la Ligue pour les Oiseaux (LPO) et la douzaine de personnes venues assister à la balade sont bien équipés. Tout le monde est attentif, prêt à dégainer les jumelles.

Cette zone humide concentre différentes espèces. Premier arrêt devant une roselière, au bord de l'étang. Une zone de halte pour les passereaux.

 

Une douzaine de personnes sont venues assister à la sortie découverte organisée par la LPO le 19 août 2018. / © A. ABDELBOST / F3 Centre-VDL
Une douzaine de personnes sont venues assister à la sortie découverte organisée par la LPO le 19 août 2018. / © A. ABDELBOST / F3 Centre-VDL


Vous entendez ?


L'endroit rêvé pour les oiseaux car tout y est réuni : il est possible d'y faire son nid et de se nourrir à la fois. Ce milieu qui grouille d'insectes est un vrai garde-manger, d'autant plus que 8 oiseaux sur 10 sont insectivores.

C'est la station service des oiseaux, lance avec un sourire Jean-Michel Feuillet, salarié de la LPO. 

Pour connaître les oiseaux qui se cachent derrières les herbes et feuillages, les jumelles et longues-vues sont d'une utilité limitée. Il faut apprendre à tendre l'oreille, un exercice qui demande beaucoup de concentration. Jean-Michel Feuillet est très bon à ce jeu, l'expérience lui a permis d'affiner son ouïe pour reconnaître le cri des petits animaux. "J'ai commencé gamin et depuis je fais ça tout le temps, c'est une drogue douce", lâche-t-il.

L'animateur s'arrête de temps à autre : "Vous entendez ?".
 

Découverte des oiseaux by Slidely Slideshow

Parmi les curieux qui se sont déplacés, certains sont des passionnés mais d'autres sont venus prendre conseil ou juste apprendre. "C'est quoi le truc qui fait ça ?", interroge une personne. "C'est le cri d'une fauvette grisette", lui explique-t-on. Cette sortie permet surtout de mettre des mots sur ce qu'on observe et entend. 

Ce qui me plait avec ses sorties c'est d'échanger avec les gens puis il faut rester humble car chacun a un savoir différent et on en apprend tout le temps, indique Jean-Michel Feuillet.

Pour Nicole Genetet, bénévole de la LPO, le respect des autres passe aussi par le respect de son environnement. Aussi, elle s'implique dans le périscolaire pour partager son savoir avec les enfants. Cette dernière souhaite créer un groupe de bénévoles dans le Lochois et invite les personnes intéressées à contacter la LPO.
 

Tentez de répondre à notre quizz


L'association organise des sorties découverte, mais aussi des opérations de sensibilisations ou encore de comptage des espèces. Le monde des oiseaux qui parcourent parfois des milliers de kilomètres est vaste et fascinant. Testez vos connaissances.



Pour en savoir plus sur les sorties nature organisées par la LPO, cliquez ici.
 

D'autres idées de balades pour découvrir la faune....


 


 

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus