Indre-et-Loire : sur les 16 Trésors publics du département, seuls 4 devraient rester ouverts

250 agents sont venus ce lundi crier leur colère devant les locaux de la Direction locale, à Tours. / © Luc Pérot
250 agents sont venus ce lundi crier leur colère devant les locaux de la Direction locale, à Tours. / © Luc Pérot

Coup de tonnerre dans les services des Finances publiques en Indre-et-Loire : sur les 16 sites que compte aujourd’hui le département, seuls 4 devraient subsister. 250 agents sont venus crier leur colère devant les locaux de la Direction locale, à Tours ce lundi.
 

Par Luc Perot

L’annonce de la restructuration des services des Finances publiques a fait l’effet d’une bombe. Neuillé-Pont-Pierre, Château-Renault, Langeais, Vouvray, Joué-lès-Tours, Sorigny, L’Ile Bouchard, Ligueuil : la liste des fermetures annoncées est longue. Au 1er janvier 2020 tous les services du département d’Indre-et-Loire devraient être concentrés sur les quatre sites de Tours, Chinon, Loches et Amboise (pour les entreprises).

A la place des bureaux fermés, les fameuses Maisons de services au public, qui ne seront pas directement gérées par des agents des Finances. Faute de compétences requises, les personnels présents dans les permanences ne seraient habilités qu’à faire remonter les questions des usagers.

Ce lundi, la Direction était venue présenter officiellement son plan de réorganisation.


Des emplois menacés ?

« Intolérable ! », clament les agents regroupés ce lundi devant les locaux tourangeaux du boulevard Béranger. « 250 agents mobilisés sur les 800 qui travaillent dans le département, c’est inédit !» explique Nathalie Verger-Berthier, élue CGT et représentante du personnel.

La dégradation du service rendu au public n’est pas leur seule crainte : ils s’attendent aussi à être sévèrement malmenés, contraints à des déplacements incessants à travers le département. Les plus inquiets font également état d’une coupe drastique dans le nombre de leurs postes.

Les prochaines semaines s’annoncent agitées. Ce sont les agents tourangeaux qui ont ouvert le bal. Mais – les mêmes causes produisant souvent les mêmes effets – les autres départements de la région Centre-Val de Loire devraient connaître prochainement des mobilisations analogues.

Le web-reportage de Luc Pérot :
Tours : 250 agents des Finances manifestent contre la fermeture de Trésoreries
250 agents sont venus ce lundi crier leur colère devant les locaux de la Direction locale, à Tours. - France 3 Centre-Val de Loire - Luc Pérot

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus