Tours : la Mairie renonce à l'ouverture, à titre d'expérimentation, du Musée des Beaux-Arts ce samedi 20 mars

Emmanuel Denis, espérait démontrer qu'une réouverture des lieux de culture est possible, en garantissant la sécurité du public. Mais la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, a décliné l'invitation, et, en l'absence de réponse des services de l'Etat, le Maire de Tours a fini par jeter l'éponge

La réouverture exceptionnelle du Musée des Beaux-Arts de Tours samedi 20 mars dans l'après-midi a été annoncée, semble-t-il, avec un peu de précipitation par la Mairie. Roselyne Bachelot a décliné l'invitation (les intermittents et précaires se seraient pourtant fait une joie de l'accueillir...) et les services de l'Etat n'ont guère manifesté leur enthousiasme pour cette initiative.

L'idée était de faire constater au Musée des Beaux-Arts, "l'efficacité des dispositions prises par la ville pour assurer une ouverture de ses lieux culturels dans le plein respect du protocole sanitaire".

Après avoir avoir annoncé, mercredi 17 mars, l'ouverture des réservations pour les visites, la Mairie a publié un nouveau communiqué jeudi, dans la soirée :

"Depuis plusieurs semaines, la ville tient à ce sujet des réunions de travail, alerte sur les réseaux sociaux, revendique par voie de presse… Jusqu'à présent, les services de l'Etat n'ont jamais donné suite aux demandes maintes fois formulées par la municipalité d'expérimenter la réouverture des lieux culturels de la ville. (...)  La confiance placée par les services de l'État dans la gestion locale de la crise sanitaire (notamment l'ouverture et la gestion des centres de vaccination) devrait aussi valoir pour l'ouverture et la gestion des établissements culturels."

Pour conclure, finalement : "Il est évident que la ville, respectueuse du cadre légal, ne passera pas en force."

Emmanuel Denis jette donc l'éponge, tout en rappelant à la ministre que "les restrictions qui touchent les établissements culturels sont d’autant plus incompréhensibles qu’elles ne sont, en aucune circonstance, analogues aux modalités de gestion sanitaire qui touchent les lieux de consommation marchande, dont des commerces de biens parfois « non essentiels »".

Enfin, toujours selon la mairie, "La seule annonce de cette opération de réouverture a permis de démontrer le très fort engouement des Tourangelles et Tourangeaux pour retrouver rapidement l'accès aux établissements d'arts :

- Les réservations ont été clôturées moins d'une heure après la mise en ligne de l'information ;
-Dans la seule soirée de mercredi, le Musée des Beaux-Arts a reçu près de 500 demandes de réservation pour les visiteurs de + de 12 ans."

L'ensemble des inscriptions prises par le Musée des Beaux-arts reste valable si cette expérimentation venait finalement à se réaliser...

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité