Tours : la Plage et la Guinguette bientôt ouvertes, avec des conditions d'accueil forcément un peu plus strictes

Tours-sur-Loire aura bien lieu cet été, en tout cas sur les principaux sites habituels. La Plage, sur la rive Nord du fleuve, sera accessible dès le vendredi 12 juin. Sur la rive sud, Chez Dupont, sous la bibliothèque municipale, ouvrira le mercredi 24 juin et la Guinguette principale le lendemain.

Les affiches de La Plage et de la Guinguette 2020
Les affiches de La Plage et de la Guinguette 2020 © Tours sur Loire/ DR

Au vu des contraintes sanitaires actuelles, il a fallu que l'association organisatrice Le Petit Monde se mette d'accord avec la ville de Tours et la Préfecture pour établir un cahier des charges un peu plus strict qu'à l'habitude.

Une jauge contrôlée

C'est relativement simple pour La Plage, ça l'est un peu moins pour la Guinguette, où la foule se presse quand le temps s'y prête. Il y aura donc cet été une entrée et une sortie bien définies pour contrôler la jauge à l'intérieur. Du personnel sera chargé de sensibiliser et rappeler, le cas échéant, les "bons gestes". Enfin, un système de commande et de paiement par QR Code sera mis en place, pour éviter l'habituelle file d'attente.

Ronan Brient, organisateur, précise :

"L'idée est d'ouvrir les espaces que l'on peut maîtriser. Sur la Guinguette, on dispose de plus de 1000 m2, ce qui correspond à 400 places assises, pour des groupes allant jusqu'à dix personnes, dans le respect des contraintes sanitaires. On ne veut surtout pas dramatiser, mais plutôt travailler en bonne intelligence, être dans le relax, la fraîcheur..."

Pas de lieu sans programmation

Pour les animations, l'un des points forts de la Guinguette de Tours, il faut aussi faire preuve d'imagination :

"Il n'est pas question de faire un lieu sans programmation, c'est notre concept depuis toujours", poursuit Ronan Brient. On pense baigner le public dans une proposition, plutôt que d'installer une scène avec des spectateurs massés en frontal. On imagine une série de dispositifs, des danseurs évoluant dans l'espace, des oeuvres qui se dessinent petit à petit, du théâtre de l'invisible, etc."

Pour des raisons d'organisation et de gestion des flux de personnes, le Bar à Mômes (espace enfants) et le Foudre, n'ouvriront pas cet été. Malgré toutes ces contraintes, et une mise en place précipitée (il faut tout reconstruire dans l'urgence), l'équipe reste optimiste et se réjouit de la réouverture :

"Ce qui est sûr, c'est qu'on va vivre de super beaux moments sur les bords du fleuve et que l'on va continuer à en prendre soin!"

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter