Tramway à Tours : une plainte contre la mairie après une expertise sur les arbres du boulevard Béranger

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bertrand Mallen
Les platanes remarquables du boulevard Béranger à Tours.
Les platanes remarquables du boulevard Béranger à Tours. © Noémie Furling/ France TV

Trois associations tourangelles ont déposé une plainte contre la mairie de Tours pour une expertise qui aurait mis en danger les platanes du boulevard Béranger au mois d'août.

Trois associations, l'ASPAAT, l'AQUAVIT et le GNSA ont déposé plainte par courrier auprès du procureur de la République de Tours pour protester contre les dommages subis par plusieurs platanes du boulevard Béranger dans le cadre d'une étude racinaire menée au mois d'août. Il s'agit d'une nouvelle étape dans le bras de fer qui oppose la municipalité de Tours et les associations qui s'opposent au tracé actuel de la seconde ligne de tramway.

Des arbres endommagés par une expertise racinaire

Cette expertise visait à anticiper les effets du passage de la future ligne B du tramway sur ces platanes plantés au 17e siècle. Mais les associations se sont inquiétées d'une possible mise en danger des arbres, après avoir constaté que des racines "ont été mises à nu, écorchées, coupées, blessées, les troncs abimés". Or ces platanes sont juridiquement protégés à plusieurs titres, notamment par le Plan de sauvegarde et de mise en valeur du site patrimonial remarquable et par le Code de l'Environnement.

La plainte déposée auprès du parquet ajoute que "des machines très lourdes ont été utilisées, camions, pelleteuses, rouleaux, marteaux piqueurs pneumatiques qui ont donc abimé les racines et compacté le sol. Du remblais et des machines étaient stockés sous le houppier des arbres".

La menace du chancre coloré

Or "c'est comme ça qu'arrive le chancre coloré", avertit un responsable de l'Association de sauvergarde du patrimoine arboré et architectural tourangeau (ASPAAT). Ce champignon microscopique infecte les arbres via des blessures dans le tronc ou les racines, et est tenu comme premier responsable d'une épidémie qui décime actuellement les platanes du Canal du Midi.

"Ces arbres, il gênent" déplore l'ASPAAT, qui estime que la Mairie ne prend pas au sérieux, voire essaierait de masquer les risques que cette ligne de tram fera peser sur les vénérables platanes. Ne s'estimant pas fondamentalement opposée à une nouvelle ligne de tram, l'association indique pourtant vouloir se battre "jusqu'au bout" pour bloquer le projet actuel. "On ne joue pas à la roulette russe avec les arbres, c'est notre poumon !"

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.