Viols et agressions sexuelles sur mineurs : au moins quatre plaintes contre l'un des associés du cirque Georget

Hervé Georget, 50 ans, a été mis en examen et placé en détention pour viols sur mineurs. L'homme était jusque-là associé du cirque Georget, installé à Luynes, une institution en Touraine avec son école des arts du cirque. Les faits dénoncés s'étalent entre 2006 et 2016.

Au moins quatre plaintes ont été déposées à l'encontre d'Hervé Georget, selon les informations publiées par nos confrères de la Nouvelle République, et confirmées à France 3 Centre-Val de Loire. Des dénonciations de viols et agressions sexuelles qui ont eu lieu entre 2006 et 2016, d'après les plaignants. 

Des faits dénoncés dès 2016 

L'homme est co-associé du cirque éponyme et familial, qui abrite une école. Tous mineurs, les plaignants expliquent s'être vus imposés des actes sexuels par Hervé Georget, relate France Bleu Touraine. L'alerte avait été donnée aux enquêteurs dès 2016, poursuit la Nouvelle République. 

Hervé Georget, 50 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire dans cette affaire. Dès sa garde à vue le 19 juin, des démarches ont été entamées par la famille Georget pour l'exclure de l'entreprise familiale, relate le frère, Nicolas Georget, à nos confrères de la Nouvelle République

Une famille "abasourdie" et qui se désolidarise du mis en cause 

Les membres de la famille Georget ont déjà sollicité un avocat, et affirment se désolidariser des actes possiblement commis par Hervé Georget. Ils sont "abasourdis, abattus et révoltés" par ces révélations, affirme Me Abed Bendjador (fils). 

"Ils appellent à la manifestation de la vérité, mais surtout à la poursuite des investigations pour savoir si d'autres parties civiles vont se déclarer et savoir ce qu'il s'est réellement passé" poursuit le conseil, qui n'a pas encore eu accès à la procédure. 

Chargé de la communication pour le cirque, Hervé Georget était chargé notamment de la tournée de l'école de cirque. 

Le cirque a été fondé par Joël et Hélène Georget, dans les années 1980, en Touraine. Ce sont ensuite les fils, Nicolas et Hervé qui reprennent l’entreprise familiale en 2003. Ils ouvrent plus tard une école de cirque.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité