Indre : de moins en moins de policiers au commissariat de police de Châteauroux

De moins en moins de policiers au commissariat de police de Châteauroux / © France 3 CVDL
De moins en moins de policiers au commissariat de police de Châteauroux / © France 3 CVDL

Les effectifs au commissariat de Châteauroux continuent de baisser. Le syndicat Alliance tire la sonnette d'alarme car les missions, elles, ne sont pas en diminution.

Par Isabelle Racine

Ce mardi 25 juin a eu lieu la CAPN, la Commission Administrative Paritaire de la Police Nationale. Cette instance statue sur les effectifs dans les commissariats de France. Mauvaise nouvelle pour le commissariat de Châteauroux : neuf départs pour une seule arrivée. Il faut comprendre : trois départs à la retraite et six mutations pour une seule arrivée.

Une baisse de 50% des effectifs entre 2003 et 2019

Le syndicat Alliance du commissariat de Châteauroux dénonce l'hémorragie dans les effectifs, une baisse qui rend les conditions de travail de plus en plus difficiles. Le syndicat rappelle qu’en 2003, il y avait au commissariat de Châteauroux 220 fonctionnaires. En 2019, il y en a 108, soit une baisse de plus de 50%. Une réalité difficile à encaisser pour les policiers car les missions à assurer au quotidien ne sont pas, elles, en baisse. Alliance rappelle que les manifestations des Gilets Jaunes, les menaces terroristes ainsi que les activités liées à la maison d’arrêt du Craquelin et à la centrale de St-Maur sont des missions importantes à assurer : elles prennent du temps au détriment des missions de sécurité des personnes et des biens, mission première des forces de police.

Le syndicat Alliance du commissariat castelroussin tire la sonnette d'alarme. Alors qu'au niveau national la grogne gagne sur l'empilement des missions au détriment de la vie personnelle et professionnelle, les réductions d'effectifs continuent.

35 suicides de policiers au niveau national

La souffrance au travail des policiers nationaux a provoqué depuis le début de l'année en France le suicide de 35 d'entre eux, soit autant que l'an passé sur l’année complète. Des chiffres alarmants qui traduisent le mal-être d’une profession tout entière. Un numéro d'appel d'urgence va être mis en place à la fin du mois de juin.

Regardez le reportage réalisé par Catherine Lacroix et Guillaume Soudat
Intervenants :
Fabrice Bransolle, secrétaire départemental Alliance Police 36
Jean-François Mesmin, maire adjoint en charge de la sécurité - Châteauroux
 
Reportage sur les effectifs au commissariat de Châteauroux
Reportage sur les effectifs au commissariat de Châteauroux - France 3 CVDL - Catherine Lacroix et Guillaume Soudat

 

Sur le même sujet

Les + Lus