VIDÉO. Un incendie dans une chambre d'enfants à Châteauroux, un pompier de Paris hors service a contenu les flammes avec un seau d'eau

Un incendie s'est déclaré dans un appartement, ce samedi 6 juillet dans l'après-midi. Un sapeur-pompier de Paris hors service est intervenu très tôt pour limiter la propagation des flammes.

Un incendie s'est déclenché dans un immeuble du centre-ville de Châteauroux, rue Grande, ce samedi 6 juillet en fin d'après-midi. Selon Franck Boyer, directeur municipal de la sécurité publique, le feu a pris dans une chambre dans laquelle se trouvaient deux enfants en bas âge, qui jouaient avec une bougie.

durée de la vidéo : 00h00mn41s
Jean-Baptiste Gaultier, sapeur pompier de Paris hors service, est intervenu avec un seau d'eau sur un feu à Châteauroux ©Jean Barrere / France Télévisions

Rapidement, le père évacue les deux enfants, et les met à l'abri chez des voisins. Les sapeurs-pompiers sont prévenus. Mais Jean-Baptiste Gaultier intervient avant tout le monde.

"Je crois que ça crame"

Originaire de Châteauroux, il est sapeur-pompier de Paris, hors service. "J'étais en train de boire un coup au café, et un copain vient me dire : "JB, je crois que ça crame"", raconte-t-il, de la suie lui recouvrant encore le visage. Il voit l'appartement en feu. "J'ai attaqué l'extinction avec un seau d'eau pour limiter la propagation." "Il a fait preuve de beaucoup de sang-froid et de professionnalisme", loue Franck Boyer.

Aidé de voisins, il circonscrit le feu à la chambre des enfants. Ce qui a permis, selon le directeur de la sécurité publique,"d'éviter le pire". Car l'immeuble comporte beaucoup de bois, entre "les boiseries et la charpente". Et, en plein centre ancien de Châteauroux, "la propagation aurait pu être manifeste".

Les sapeurs-pompiers, intervenus sur place, ont rapidement pu maîtriser le feu. Plus de peur que de mal : les deux enfants sont saufs, et le père souffre d'une blessure légère au pied.

Avec Jean Barrere.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité