Propagande islamiste : le site de la mairie d'Argenton-sur-Creuse, dans l'Indre, victime de pirates informatiques

Un message signé par des "hackers musulmans" a été affiché sur le site de la mairie d'Argenton-sur-Creuse dans l'Indre ce vendredi 30 octobre. Une plainte a été déposée par la ville, et une enquête de gendarmerie est en cours.

Un code HTML, photo d'illustration.
Un code HTML, photo d'illustration. © Jens Büttner/MaxPPP
Des pirates informatiques ont attaqué le site de la mairie d'Argenton-sur-Creuse dans l'Indre, ce vendredi 30 octobre au soir. Comme l'ont révélé nos confrères de France Bleu Berry, un message de propagande islamiste, signé par des "hackers musulmans", s'affichait à la place de l'habituelle interface.

Dans le message, les pirates dirigent leur opération "contre la France pour avoir insulté le prophète Mahomet et profané publiquement l'islam". "Une dangereuse apocalypse guette le cyberespace français et nous continuerons l'assaut jusqu'à ce que vous imploriez notre pardon. Préparez-vous !", concluent-ils.
 

Le site est toujours inaccessible

Le 25 octobre, des dizaines de sites français avaient déjà été victimes d'un piratage similaire. Des attaques "d’un faible niveau technique" et "généralement réalisées automatiquement grâce à des logiciels qui détectent et exploitent des failles sur des serveurs et sites Web de faible importance", expliquait Le Monde le 27 octobre

Le piratage du site d'Argenton-sur-Creuse a été résolu en moins de deux heures, précise la mairie. Le site a été rendu inaccesible au public "le temps d'opérations de renforcement de la sécurité du site", avance la mairie. Celle-ci a décidé de porter plaine, et une enquête de gendarmerie est en cours. La remise en ligne du site ne se fera pas "avant d'avoir l'aval des gendarmes".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
internet économie technologies