Visite décennale du barrage d’Eguzon : des vérifications de grandes ampleurs

Construit en 1926, le barrage d’Eguzon supporte une pression d’eau de cinquante-sept millions de mètres cube. L’abaissement du niveau de l’eau permet de vérifier l’étanchéité de l’ouvrage et le bon fonctionnement des vannes.

Par Nathanael Lemaire

Trois cent mètres de large et soixante mètres de haut, c’est la taille du mur à vérifier quand il s’agit du barrage hydroélectrique construit sur la Creuse. Un travail de titan réalisé par deux hommes avec une barque et un marteau.



Au fur et à mesure que le niveau d’eau descend, les coups dans le mur permettent de savoir au bruit l’état de la paroi de mortier et de moellons recouvert d’un enduit d’étanchéité. Si ça sonne creux, une réparation s’impose, mais pour l’instant l’ouvrage est en bon état depuis 91 ans.



Un ouvrage massif qui a d’autres points de sécurité que l’étanchéité. Vannes, bondes et tuyauteries font aussi l’objet d’une inspection avec une vigilance toute particulière sur les évacuateurs de crues qui servent plusieurs fois par an.



visite décennale barrage eguzon
Tous les 10 ans, le niveau de l'eau est abaissé pour permettre une inspection du béton et des bondes de cet ouvrage de 1926. - France 3 Centre Val de Loire - Nathanaël lemaire, Charly Krief et Jérémy Besnard


Les travaux de cette visite décennale seront terminés début octobre. Après, il faudra attendre les pluies pour voir le plan d’eau remonter. 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Passions d'enfants : le rugby des filles à Joué-lès-Tours

Près de chez vous

Les + Lus