Cet article date de plus de 8 ans

Manque de main d'oeuvre dans la restauration

Les restaurateurs du Loiret se plaignent de ne pas trouver suffisamment de main d'oeuvre compétente et qualifiée.

Il y aurait près de 200 postes à pourvoir sur le département. Le problème est récurrent depuis une dizaine d'années. En effet, si les jeunes se retrouvent dans cette filière un peu par hasard et surtout par défaut, c'est surtout par méconnaissance de la profession dont ils découvrent les contraintes.

70 à 80% changent de parcours au bout de 3 ans.



Certains restaurateurs ont compris qu'il fallait valoriser le métier en proposant des salaires intéressants mais aussi en montrant de la considération pour leurs personnels.

Voir ci-dessous l'exemple du L'olive et Plus, du Garden Lounge et du Rivage, trois restaurants de l'agglomération orléanaise.

 

Manque de main d'oeuvre dans la restauration
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie