• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Un marin blésois prend le commandement du “Flamant”, patrouilleur de la marine nationale

La prise de commandement de Guillaume Egret. / © Marine Nationale
La prise de commandement de Guillaume Egret. / © Marine Nationale

Le lieutenant de vaisseau Guillaume Egret, né à Blois, est le nouveau commandant du patrouilleur. 

Par Yacha Hajzler

Il s'appelle Guillaume Egret, il est originaire de Blois et il est le nouveau commandant du patrouilleur de la marine nationale, le "Flamant". Le lieutenant de vaisseau a été investi de ses nouvelles responsabilités le mercredi 1er août. 

Titulaire de la médaille de l'Outre-Mer, de la médaille d'or de la défense nationale et de la médaille de la protection du territoire, le militaire reçoit une charge particulièrement lourde, si l'on considère les nombreuses missions du "Flamant". 
 
Le "Flamant", patrouilleur de la marine nationale, en 2005. / © Jaqian / WikimediaCommons
Le "Flamant", patrouilleur de la marine nationale, en 2005. / © Jaqian / WikimediaCommons

Au-delà de la surveillance du trafic maritime et de la pêche et de la lutte contre les pollutions, le patrouilleur participe également aux opérations de sauvetage en mer. 

Le Flamant est connu du public : en plus d'avoir accueilli des visiteurs, et notamment des collégiens, il a donné le départ de la dernière édition de la Transat Jacques Vabre. 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus