Patrimoine. L'entreprise Saint-Gobain conserve ses 350 ans d'archives à Blois

Publié le

Depuis plus de 40 ans le Groupe Saint-Gobain a dans la région un centre dédié à la collecte, la conservation et la valorisation des archives de ses filiales françaises

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

L'histoire de l'entreprise Saint-Gobain commence à Versailles dans la galerie des Glaces puisqu'en 1665 Louis XIV fonde la Manufacture Royale des Glaces à miroirs sur les conseils de son ministre Colbert.

Cette création avait pour objectif de concurrencer la république de Venise dominant le marché européen à l’époque.

En 1692, une usine de fabrication d’une compagnie concurrente va s’installer dans le village de Saint-Gobain en Picardie et fusionnera avec la Manufacture Royale des Glaces pour devenir la glacerie Saint-Gobain.

Cette activité perdure encore aujourd’hui car le groupe Saint-Gobain emploie 192 000 salariés dans 62 pays.

Un centre d'archives blésois

Toutes les archives de l’entreprise Saint-Gobain se situent à Blois dans un centre immense spécialement créé en 1979.

Le projet, lancé un an plus tôt par le chef de service des archives de l’époque, se compose d’une tour en béton de 10 étages habillée de verre dans laquelle à l’origine il y a déjà 20km linéaires d’archives, aujourd’hui ce chiffre monte à 80km.

Juste à côté une pyramide de bureaux, semi-enterrée et entièrement végétalisée, s’ouvre sur un patio.

Les bâtiments ont été construits avec les matériaux produits par le groupe Saint-Gobain.

Les collaborateurs du groupe peuvent faire appel aux services des archives mais aussi des chercheurs, des étudiants et des passionnés ont la possibilité de consulter sur rendez-vous des dossiers et documents historiques.

Des pièces exceptionnelles

Il y a des milliers de documents : photos, publicité, catalogues des matériaux de constructions ou encore des gravures.

Voici un exemple avec cette gravure extraire d’une brochure éditée par Saint-Gobain pour l’Exposition Universelle de 1900 sur laquelle on voit une coulée de la glace en table autrement dit la fabrication de verre plat.

L’entreprise va aussi suivre les modes de son temps, dans les années 30 elle réalisera une série « Arts Déco » notamment un verre extra-mince uni imprimé et martelé.

Les motifs géométriques composés de zigzag et de ronds expriment parfaitement les codes de ce mouvement artistique.

Enfin il y a également des publicités dont une de 1955 qui évoque un autre aspect du savoir-faire de Saint-Gobain : les rouleaux de laine de verre appréciés pour leurs performances isolantes thermiques en hiver, ainsi que leur efficacité en tant qu'isolant acoustique.

Consultez le site dédié à l’histoire du groupe Saint-Gobain afin d’explorer ses archives.