Loir-et-Cher : Un fugitif abattu par le GIGN. Dans quelles circonstances?

Un fugitif tué par le GIGN en Loir-et-Cher
L'individu a été abattu lors de son interpellation. Dans quelles circonstances? - A. Rigondanzo, A.Darblade, J. Baïa, T. Guiet

Retranché en Loir-et-Cher après son évasion de la prison de Poitiers, l'homme a été tué ce jeudi 30 mars dans l'après-midi par les gendarmes assistés du GIGN de Tours. Il y a quelques zones d'ombre à éclaircir.

Par Ch. Chapiotin, A. Rigodanzo, A. Darblade

L'homme abattu à Seur, en Loir-et-Cher, s'appelait Angelo Garand. Il s'était évadé de la prison de Poitiers en septembre dernier et avait trouvé refuge dans la ferme familiale, où vivent son père et sa belle-mère. Il a été tué lors de son interpellation par les gendarmes, assistés du GIGN de Tours.

Une opération difficile, plusieurs coups de feu ont été tirés. Blessé, l'homme, âgé de 37 ans,  a succombé à ses blessures. Pour l'heure, aucun élément n'a été communiqué sur les circonstances du drame. Angelo Garand a-t-il riposté? Selon Sonny Garand, son frère, présent au moment des faits, il n'était pas armé.

Ils sont rentrés directement, ça a duré deux secondes, ils ont tiré.


Deux gendarmes du GIGN de Tours sont actuellement en garde à vue, et une enquête interne a été diligentée. Une reconstitution a été organisée ce vendredi 31 mars dans l'après-midi pour tenter d'éclaircir les zones d'ombre dans cette affaire.

► http://bit.ly/2nQ3jNR

Déclarations du Parquet de Blois

Le Procureur de la République de Blois Frédéric Chevallier s'est exprimé à 19h ce vendredi 31 mars au cours d'une conférence de presse. 
Selon ses déclarations à l'issue des investigations menées, Angelo Garand était caché dans une minuscule dépendance de la maison, sans fenêtres ni éclairage. 
Au cours de l'interpellation, il était armé d'un couteau qu'il a tenté d'utiliser contre les forces de l'ordre.
La thèse de la légitime défense est donc privilégiée. Une information judiciaire a été ouverte.
(Plus de précisions à venir dans nos éditions du samedi 1er Avril.)

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus