Musique : en pleine crise du coronavirus, Tayazabeu, groupe du Loir-et-Cher sort un nouvel album... en streaming

A défaut d'écouter Tayazabeu en concert, vous pourrez découvrir le nouvel album du groupe sur les plateformes légales. / © Piranga: Vibes Photographer
A défaut d'écouter Tayazabeu en concert, vous pourrez découvrir le nouvel album du groupe sur les plateformes légales. / © Piranga: Vibes Photographer

Tayazabeu, groupe du Loir-et-Cher, préparait une grande fête au Chato'do, salle de musiques actuelles blésoise, pour célébrer la sortie de son nouvel album, le 10 avril.  La mise en place du confinement a tout bouleversé, l'album sortira malgré tout, mais uniquement sur internet.

Par Christelle Chapiotin

Tayazabeu est officiellement né à la fête de la musique 2002, à Blois. Ce groupe, c'est une histoire de famille et de copains qui aiment faire de la musique ensemble, et la partager bien sûr.

Le prochain concert était programmé le 10 avril, pour célébrer avec le public de Blois, la sortie d'un deuxième album : Désobéissance civique. La crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus a forcément changé la donne pour les onze musiciens, dont le bassiste, Clovis Barbosa.

"On était à fond dans l'organisation de l'événement, on préparait une petite fête autour de la sortie de cet album. Nous avons fait une répétition ensemble le 14 mars, la dernière, on ne s'est pas revus depuis."

Confinement oblige, le concert au Chato'do, salle de musiques actuelles blésoise, a été reporté. La semaine suivante, l'usine qui devait presser le CD a été fermée, donc pas de sortie matérielle de l'album non plus, tous les plans sont tombés à l'eau.

"Le plus dur, c'est de maintenir la dynamique sur les réseaux sociaux. Nous avions mis en place tout un plan de communication depuis le mois de janvier, qui était censé aller crescendo, jusqu'au jour de la sortie et du concert."

Pour mettre en avant son nouvel opus à tendance reggae, Tayazabeu a récemment publié un clip,"15 ans", extrait de l'album. Il a été tourné entre Blois et Marchenoir, dans les locaux du groupe :

"Cette chanson, c'est notre histoire, ce devait être le bouquet final avant le concert festif du 10 avril."

 
A défaut de pouvoir tenir en main le nouvel album de Tayazabeu, vous pourrez écouter les onze titres de Désobéissance civiquen streaming, sur les plateformes légales, à compter du 10 avril, comme prévu.

Pour ce qui est du concert festif, il faudra patienter un peu. Difficile pour les onze musiciens de Tayazabeu de se coordonner pour un concert confiné, d'autant plus que beaucoup travaillent en parallèle. Certains sont confinés, d'autres en télétravail : " il n'y a que deux intermittents du spectacle chez nous, ils sont un peu inquiets et suivent de près les mesures annoncées."
 
Pas de quoi s'arracher les cheveux pour Clovis Barbosa, bassiste de Tayazabeu. / © Piranga: Vibes Photographer
Pas de quoi s'arracher les cheveux pour Clovis Barbosa, bassiste de Tayazabeu. / © Piranga: Vibes Photographer
Le message de Clovis et de ses partenaires :  "Que tout le monde reste chez soi, en espérant se retrouver d'ici l'été pour faire la fête, avec beaucoup énergie et de sourires."

Découvrez le confinement d'autres artistes, auteurs ou encore sportifs de la région dans notre carte intéractive :

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus