Présidentielle 2022 : Guillaume Peltier, député du Loir-et-Cher, annonce soutenir Eric Zemmour

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Cudza
Portrait Guillaume Peltier
Portrait Guillaume Peltier © JB Autissier/Panoramic/Starface

Le député LR de Loir-et-Cher Guillaume Peltier a annoncé ce 9 janvier soutenir Eric Zemmour pour la présidentielle de 2022.

L'ancien numéro 2 des Républicains a affiché dans le Grand Rendez-Vous ce dimanche 9 janvier son soutien au candidat d’extrême-droite Éric Zemmour dans sa campagne pour l’élection présidentielle. Limogé de son poste de vice-président délégué du parti en juillet dernier, puis finalement démis de ses fonctions de vice-président début décembre après un nouveau rapprochement vers Éric Zemmour au lendemain du congrès LR, l'ancien militant du Front national de la jeunesse a donc définitivement coupé les ponts avec sa famille politique d'adoption.

"J’ai pris la décision de soutenir le seul candidat de la droite, le seul candidat du RPR"

Dans son entretien face à Sonia Mabrouk, il précise ne pas avoir confiance en Valérie Pécresse, trop Macron-compatible à son goût. Selon le député du Loir-et-Cher, la candidate désignée par son parti n'a pas donné les garanties qu'elle ne se rallierait pas au président sortant au deuxième tour. "Je n’ai plus confiance, et je refuse d’être obligé de soutenir Emmanuel Macron" a justifié Guillaume Peltier, qui "se met en retrait" du parti et en a été exclu peu de temps après par Christian Jacob. "Je suis le premier et pas le dernier, c'est le début d'une vague montante", affirme le député sur le plateau d'Europe 1.

Dans un communiqué sur son compte Twitter, il précise qu’il fait "le choix des convictions" plutôt qu’un "plan de carrière confortable" et préfère "le destin à la carrière". Suite à ce revirement, Guillaume Peltier a été nommé officiellement porte-parole d'Éric Zemmour.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.