• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Romorantin : 90 salariés sur le carreau après l’annonce de la fermeture de l’entreprise Carrier

L'activité cessera en juillet 2018 sur le site de l'entreprise Carrier à Romorantin / © France 3 Centre-Val de Loire
L'activité cessera en juillet 2018 sur le site de l'entreprise Carrier à Romorantin / © France 3 Centre-Val de Loire

Les salariés de l’entreprise Carrier à Romorantin dans le Loir-et-Cher ont appris ce mardi 17 avril la mise en cessation d’activité de leur usine au cours du Comité d’entreprise. 90 personnes se retrouveront sans emploi dès le mois de juillet.

Par Amélie Rigodanzo

"Ce n’est pas vraiment une surprise, on s’y attendait", raconte Thierry Thomas, délégué syndical Force Ouvrière et salarié de Carrier. L’usine produit des vitrines réfrigérées pour la grande distribution et depuis 2013, où un premier plan de licenciement avait causé le départ de 20 salariés, "l’activité n’a pas augmenté. On ne produisait que pour des petits marchés de niche" raconte le syndicaliste. "Notre dernier gros client c’était Monoprix et depuis peu, le groupe a décidé de lui fournir des vitrines produites dans son usine Tchèque".

Connue à Romorantin  sous plusieurs noms, l’entreprise a été rachetée en 2013 par le groupe américain Carrier spécialisé dans les équipements d’air climatisé. Le nombre de salariés est alors passé de 110 à 90 salariés. 

L’activité cessera totalement en juillet prochain en attendant, les salariés ont débrayé dès l’annonce de la fermeture et poursuivront le mouvement demain. Ils doivent également manifester devant l’entreprise à partir de 10H.

"On n’espère pas grand-chose, on n’a pas vraiment d’espoir sur le maintien de l’activité mais on ne veut pas rester sans rien faire. On espère au moins des indemnités décentes." Poursuit Thierry Thomas. "On nous a pressés jusqu’au bout et maintenant on nous laisse sur le carreau".

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus