Festival de Cannes : trois films de Centre-Val de Loire sélectionnés malgré la crise sanitaire

Alors qu'il devait se dérouler à partir 12 mai, le Festival de Cannes a été annulé à cause de l'épidémie de Covid-19. Le comité de sélection a cependant établi une sélection officielle qui compte trois films produits, réalisés ou soutenus en Centre-Val de Loire.

Cette année, le Festival de Cannes ne sera que virtuel
Cette année, le Festival de Cannes ne sera que virtuel © IAN LANGSDON/MAXPPP

Même le coronavirus n'aura pas complètement eu raison du Festival de Cannes ! La 73ème édition du plus grand événement du 7e art n'a pas eu lieu sur la Côte d'Azur, mais le comité ne s'avoue pas vaincu pour autant. Le 3 juin, la sélection officielle a été dévoilée, et ce, malgré le confinement des salles de cinéma jusqu'au 22 juin.

Afin de redonner ses lettres de noblesse à un Festival passé à la trappe cette année, le comité a même organisé une cérémonie virtuelle pour annoncer les films choisis pour la sélection officielle 2020.


Les films de la région plébiscités

Parmi les films sélectionnés dans différentes catégories, trois oeuvres sont directement liées à la région Centre-Val de LoireSweat de Magnus Von Horn a, par exemple, été sélectionné dans la catégorie "les nouveaux venus".  Il porte désormais le label Cannes 2020. Ce film a été co-produit par la société Gaijin, basée à Orléans, et soutenue depuis de nombreuses années par Ciclic Centre-Val de Loire.

Grand soutien pour les acteurs du secteur audiovisuel, Ciclic a également participé à la création de La Terre des Hommes de Naël Marandin, et La Nuée du réalisateur tourangeau Just Philippot. Ces deux films sont, depuis le 3 juin dernier, sélectionnés dans la Semaine de la critique, section parallèle du Festival de Cannes.

Une reconnaissance pour les réalisateurs, pour Cliclic, présent dans chacun de ses projets, mais également pour le monde agricole, puisqu'il est au centre des deux films sélectionnés par la Semaine de la critique

Cependant, tous les films faisant partie de la sélection officielle n'ont pas encore été dévoilés. Il se pourrait donc que les prochains jours réservent des surprises à Cliclic...

"Nous allons peut-être avoir un quatrième film qui fera partie de la sélection. C’est super, parce que La Nuée a été réalisé par Just Philippot qui est Tourangeau, et le potentiel quatrième film a même été tourné en résidence dans les studios de Ciclic, à Vendôme", se réjouit Jocelyn Termeau, responsable communication de l'agence régionale.

Du "made in Centre-Val de Loire" qui semble donc conquérir le coeur des jurys du festival de cinéma le plus renommé au monde.

Une année heureuse

Cette année, l'agence n'a pas seulement Cliclic, n'a pas seulement fait un tabac à Cannes, mais a aussi su combler un autre jury prestigieux. En février dernier, l'agence avait déjà participé à l'obtention d'un César pour La nuit des sacs plastiques, dessinée dans ses studios à Vendôme.

C’est vraiment super pour ces films, et c’est encourageant pour la reprise. C’est une belle année pour Ciclic, et ce, malgré la distance qu’a créé le confinement, Jocelyn Termeau

Le confinement n'aura pour autant pas arrêté les équipes de Ciclic Centre-Val de Loire, puisque plusieurs artistes sont toujours en résidence dans les studios, et que l'activité a continué malgré le report de plusieurs manifestations culturelles. Arrêté pendant le confinement, le cinémobile repart en tournée à partir du 24 juin. Malgré la crise sanitaire, 2020 ne semble donc pas trop mauvaise pour le cinéma en Centre-Val de Loire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture festival de cannes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter